Under The Silver Lake

Il y a des films qui divisent énormément les spectateurs : alors que certains crient au chef-d’œuvre, d’autres ne parviennent pas à comprendre un tel engouement. Under the Silver Lake fait partie de ces films et je dois avouer que je pense être passée totalement à côté de ce long-métrage tant il m’a paru indigeste. Le début était pourtant assez intriguant : Sam, la trentaine, vit à Los Angeles et fait un jour la rencontre de Sarah, sa très jolie voisine. Ils passent une bonne partie de la journée ensemble mais le lendemain, l’appartement de Sarah est vide. Sam décide alors de partir à sa recherche et se trouve mêlé à une histoire bien plus complexe qu’une simple disparition… (suite…)

Publicités

The Children Act

Drame social adapté du roman éponyme de Ian McEwan, The Children Act (My Lady en VF) nous présente la juge Fiona Maye, interprétée par l’excellente Emma Thompson. Spécialisée dans les affaires familiales, la Juge Maye se retrouve confrontée à un cas particulier : Adam Henry, âgé de 17 ans, est atteint d’une leucémie qui nécessite une transfusion sanguine. Mais l’adolescent, ainsi que sa famille, refuse toute transfusion car cela va à l’encontre de ses croyances religieuses. Les médecins chargés de sa santé font alors appel à la justice afin de pouvoir rendre cette transfusion légale. Avant de donner son verdict, la Juge Maye va se rendre au chevet d’Adam et leur rencontre provoquera de nombreux changements, dans la vie de l’un, comme de l’autre. (suite…)

Mission : Impossible – Fallout

Ethan Hunt a une nouvelle mission impossible à effectuer ! Trois ans après Rogue Nation qu’il mettait déjà en scène, Christopher McQuarrie retourne derrière la caméra pour réaliser le sixième volet de la saga. Au programme : des courses poursuites, des retournements de situation, de l’humour et surtout, beaucoup d’action. La formule semble bien rodée et le blockbuster pourrait être le gros succès estival de cette année. Mais en vaut-il la peine ? (suite…)

Hotel Artemis

Los Angeles, 2028. L’infirmière Jean Thomas dirige un hôpital pour criminels caché dans un hôtel, l’Artémis. Un soir, alors que des émeutes éclatent en ville, elle accueille plusieurs patients dans son établissement, dont un qui n’est ici que pour en assassiner un autre…

Premier film du britannique Drew Pearce, Hotel Artemis avait tout pour plaire sur le papier : un contexte dystopique attrayant agrémenté d’une histoire originale et un casting alléchant. Malgré tout, on ressort de la projection avec un énorme sentiment de gâchis. La faute repose avant tout sur la faiblesse de l’intrigue et sur le sous-développement des personnages. (suite…)

Mamma Mia : Here We Go Again

Après le succès mondial du premier Mamma Mia, il était évident qu’une suite verrait le jour. Il aura donc fallu attendre dix ans pour retrouver Donna, Sophie et ses trois potentiels pères sur la magnifique île grecque de Kalokairi. Autant vous le dire tout de suite : si vous avez aimé le premier, il y a de fortes chances pour que cette suite vous plaise également. Les allergiques aux comédies musicales et aux chansons d’ABBA (ça existe ?) vont devoir serrer les dents et attendre patiemment que la ferveur Mamma Mia passe. (suite…)

Ant-Man And The Wasp

Absent lors de la grande bataille d’Avengers : Infinity War, Scott Lang, alias Ant-Man (Paul Rudd) a droit à son deuxième film solo intitulé Ant-Man And The Wasp. Mais que ceux qui attendent une explication quant à la raison de son absence soient prévenus : seule une scène présente dans le générique final effleure la question. Le reste ne constitue qu’une simple aventure du super-héros dans laquelle on retrouve les personnages d’Hank Pym (Michael Douglas) et sa fille Hope (Evangeline Lilly). L’histoire se situe après les événements survenus dans Captain America : Civil War : Ant-Man était intervenu dans le combat interne des Avengers (vous suivez toujours ?) et il se retrouve désormais assigné à résidence tandis que Hank et Hope sont en fuite. Mais ces derniers ont besoin de Scott pour mener à bien une importante mission… (suite…)

Adrift

Trois ans après Everest, le réalisateur islandais Baltasar Kormakur récidive dans le genre du film de survie en nous présentant ce Adrift (A La Dérive en VF). Inspiré de faits réels, le film raconte l’histoire de Tami et Richard, un jeune couple qui dérive en plein océan Pacifique après que leur voilier ait subi les effets d’une terrible tempête.

Comment se distinguer dans un genre qui semble déjà avoir été traité au cinéma des centaines de fois (rien que cette année avec The Mercy) ? Les scénaristes et le réalisateur ont finalement opté pour un montage ponctué de flashbacks, mettant clairement l’histoire d’amour entre Tami et Richard au centre (comme le laisse sous-entendre l’affiche). (suite…)

Incredibles 2

Quatorze ans après le premier volet, la famille Indestructible est de retour ! Et cette fois, c’est Monsieur Indestructible qui reste à la maison pour élever les enfants tandis qu’Elastigirl enchaîne les missions pour tenter de réhabiliter le rôle des super-héros. Mais la petite famille risque bien de devoir s’unir une fois de plus pour combattre un nouvel ennemi…

Si le premier Indestructibles ne fait pas partie de mes films Pixar préférés, cette suite a tout de même attisé ma curiosité, notamment d’un point de vue scénaristique. Il s’est en effet passé beaucoup de choses concernant les super-héros depuis 2004 (coucou Marvel) et je me demandais si tous ces long-métrages avaient eu un quelconque impact sur ce deuxième volet et si Brad Bird, à nouveau au scénario et à la réalisation, avait décidé ou non de se distinguer un peu du mouvement. Le résultat final est plutôt mitigé pour ma part. (suite…)

Sicario : Day of the Soldado

Sorti en 2015, Sicario avait marqué les critiques et le public par son ambiance pesante et son histoire violente. Si une suite a rapidement été envisagée, elle a tout de même dû se faire sans une bonne partie de l’équipe : exit le personnage d’Emily Blunt, exit Roger Deakins à la photographie, exit Johann Johannsson à la musique (le compositeur nous ayant malheureusement quittés) et surtout exit Denis Villeneuve à la réalisation. Avec tant de départs, on pouvait s’attendre à un film de seconde zone et finalement ce Sicario : Day of the Soldado est une relativement bonne surprise. (suite…)

Tully

Marlo vient de donner naissance à son troisième enfant. Déjà débordée par les deux aînés, elle est très vite épuisée par cette nouvelle maternité. Suivant les conseils de son frère, elle décide d’engager Tully, une nounou de nuit qui va changer sa vie du jour au lendemain…

Nouveau projet du créateur de Juno, Tully décrit avec un profond réalisme les difficultés de la vie de mère. Entre les premières nuits infernales du bébé, les aînés qui demandent beaucoup d’attention, une maison à gérer et un mari qui n’est pas très présent, on ressent instantanément de l’empathie pour cette mère au bord de la dépression. (suite…)