Serena

Serena

Vide, sans intérêt, un vrai gâchis alors qu’il y avait du potentiel. Certes, les paysages de Caroline sont magnifiques mais il aurait fallu que les acteurs et l’histoire le soient aussi. On ne comprend pas où la réalisatrice veut nous emmener. Les points de vue de narration changent sans arrêt, sans aucune logique. Jennifer Lawrence, que j’adore, est complètement perdue. Bradley Cooper sauve les meubles (on reste hypnotisé par ses yeux *__* – désolée c’est la fangirl qui parle). La deuxième partie du film est un peu plus mouvementée que la première mais une fois qu’on a l’élément clé (aka la jalousie de Serena), tout est prévisible, et donc sans enjeu. Ok, à part la dernière scène du personnage de Bradley, totalement imprévisible mais absolument WTF. C’est ridicule. Il vaut mieux s’abstenir de faire des films quand on ne maîtrise pas la narration car ce n’est pas avec des plans de « smocky forests » qu’on va rester passionné par le film.

Dommage !

+ : les yeux de Bradley Cooper
: tout le reste, mais surtout l’absence de narration
LA scène : la main et le bûcheron, bien dégueu.

  • Note : 1 / 5

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.