Big Hero 6

Big Hero 6

Tout le monde voudra un Baymax après avoir vu ce film ! Ce gros bonhomme blanc gonflable est un robot infirmier, conçu pour veiller sur le bien-être de son patient. Dans la version française, c’est l’acteur Kyan Khojandi (le mec de Bref) qui lui prête sa voix : d’abord robotique, elle tend à s’humaniser au cours du film, tout comme le personnage. Baymax devient le compagnon d’Hiro, un petit génie de la robotique de 14 ans qui cherche encore sa voie. La relation entre les deux protagonistes sera de plus en plus forte, en nous offrant de grands moments de comédie mais aussi de tendresse. La vraie force de ce dessin animé se trouve donc dans ses personnages, Baymax en tête.

Par contre, pas de réelle surprise dans le scénario. Si la première partie s’en sort mieux avec notamment la découverte de Baymax, la relation de Hiro et son frère ainsi que la présentation des autres étudiants de la fac, la deuxième partie est beaucoup plus conventionnelle. On entre dans le monde des super-héros, toujours aussi présents sur nos écrans. Ceci n’empêche pas d’avoir de très bonnes scènes, oscillant entre humour, action et émotion, mais l’histoire reste un peu trop prévisible. Quant à la 3D, là aussi, rien de très novateur, si ce n’est dans les scènes de vol, sans toutefois atteindre le niveau de « How to train your Dragon ».

Au final, un bon Disney, avec des personnages attachants, mais trop « Marvélisé » !

+ : Baymax, Baymax et Baymax
: l’histoire trop prévisible et déjà vue
LA scène : « pouka pouka pouk ! »

  • Note : 4 / 5

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.