Coups de cœur déjà disponibles en DVD

Voici une petite liste de films que j’ai vus cette année et que j’ai beaucoup aimés. Ce ne sont pas tous des chefs-d’œuvre à proprement parlé mais ils méritent qu’on s’y attarde quelques instants. La plupart sont déjà sortis en DVD (en tout cas en Suisse) à l’exception de Testament of Youth  et The Last Five Years que j’ai achetés à Londres. Mais j’imagine qu’ils devraient bientôt être disponibles partout.
Je les ai regroupés dans trois principales catégories : les comédies romantiques, les drames en costumes et les drames.

Comédies romantiques

  • The Age of Adaline

The Age of Adaline

L’histoire d’une jeune femme qui, après un accident, cesse de vieillir. Pendant près de huit décennies elle reste « bloquée » à l’âge de 29 ans. Ce qui, au premier abord, peut paraitre quelque chose de positif (qui n’a jamais rêvé de rester jeune ?) s’avère en vérité beaucoup plus compliqué. Une comédie romantique touchante avec un casting très alléchant : Blake Lively (Gossip Girl) est entourée d’Harrison Ford et de Michiel Huisman (qu’on peut retrouver dans les séries Games of Thrones ou Orphan Black).

 

  • What if

What If

Un film qui parle de l’amitié, pas toujours évidente, entre un homme et une femme. Même s’il ne révolutionne pas le genre, What If est un film très frais, avec un Daniel Radcliffe plutôt convaincant et une Zoe Kazan pétillante. Et pour les fans du dernier Star Wars, Adam Driver, l’interprète de Kylo Ren, figure également au casting.

 

  • Love, Rosie

Love, Rosie

Là encore, ce film traite de l’amitié fille-garçon. Bien que prévisible, cette comédie romantique est tout mignonne et remplit parfaitement sa fonction de feel-good movie. Et le duo composé de Lily Collins (la Blanche-Neige dans Mirror, Mirror) et de Sam Claflin (la saga Hunger Games, Pirates of the Caribbean 4, Snow White and the Huntsman) est très attachant.

 

Drames en costume

  • Testament of Youth

Testament of Youth

Un drame sur la jeunesse britannique au temps de la première guerre mondiale. Une histoire poignante basée sur des faits réels et tirée des mémoires de Vera Brittain, l’héroïne interprétée par la brillante Alicia Vikander (Ex Machina, The Man from U.N.C.L.E.). Et le casting masculin n’est pas en reste : on trouve entre autres Kit Harington (Game of Thrones, Pompeii), Colin Morgan (Merlin) et Taron Edgerton (Kingsman: The Secret Service). Un vrai coup de cœur.

 

  • Far From The Madding Crowd

Far from the Madding Crowd

Si vous aimez les histoires se déroulant dans la campagne anglaise au XIXe siècle, ce film est fait pour vous ! Il s’agit d’une adaptation du roman de Thomas Hardy, qui met en scène une jeune héritière, interprétée par une Carey Mulligan (Suffragette) toujours aussi épatante, qui doit gérer la ferme léguée par son oncle. Une femme forte qui veut prouver qu’elle n’a pas besoin de mari pour s’en sortir. Elle se fera tout de même courtiser par trois hommes très différents (Matthias Schoenaerts, Michael Sheen et Tom Sturridge) qui ne la laisseront pas de marbre.

 

  • Suite française

Suite Française

Un film qui se déroule dans un village français qui devient occupé par l’armée allemande durant l’été 1940. Ce n’est pas seulement une romance sur fond de guerre (bien que l’héroïne va être de plus en plus attirée par un soldat allemand qui est sensé être son ennemi), mais quelque chose de plus complexe ; la position sociale des villageois va notamment jouer un rôle important. Même si le film se passe en France, le casting est international : on trouve entre autres l’américaine Michelle Williams (Brokeback Mountain, My Week with Marilyn), l’anglaise Kristin Scott Thomas ou encore le belge Matthias Schoenaerts (De Rouille et d’Os).

 

Drames

  • The Disappearance of Eleanor Rigby

The Disappearance of Eleanor Rigby

Je vous en avais déjà parlé en début d’année dans cet article : c’est l’histoire d’un jeune couple qui va être confronté à un événement tragique. La particularité de ce film est qu’il est composé de deux long-métrages : une version selon le point de vue de l’homme et une version selon le point de vue de la femme. Un vrai bijou de narration sublimé par l’excellente interprétation de ces deux acteurs principaux : James McAvoy (dont vous pouvez retrouver une bonne partie de sa filmographie ici) et Jessica Chastain (Interstellar, The Martian).

 

  • Pride

Pride

Tirée d’une histoire vraie, Pride raconte comment un groupe d’activistes gay et lesbien anglais décide d’aider les mineurs durant la grève de l’Union Nationale des Mineurs pendant l’été 1984. Un récit sur la tolérance et l’acception de l’autre – le gros point fort du film étant l’association de ces deux groupes que tout oppose. Même si je l’ai mis dans la catégorie des drames, à cause de la gravité du sujet, ce film vous fera sourire et vous donnera la pêche. Et le casting est impressionnant : Dominic West (The Affair), Bill Nighy (Pirates of the Caribbean, About Time, Love Actually), Imelda Staunton (Harry Potter and the Order of the Phoenix) ou encore Andrew Scott (Sherlock).

 

  • Men, Women & Children

Men, Women and Children

Un film indépendant américain qui est le reflet de notre époque ultra-connectée. Une époque où Internet, les jeux vidéo ou les sites de rencontre rythment notre vie. Ce film choral met en scène plusieurs familles et leur rapport avec tous ces éléments mais il aborde aussi des thèmes comme l’anorexie, la volonté d’être populaire ou l’infidélité. Parmi les acteurs, on retrouve Jennifer Garner, Adam Sandler, Ansel Elgort (The Fault in Our Stars) ou encore Dean Norris (Breaking Bad).

 

  • The Last Five Years

The Last Five Years

Un film adapté d’une comédie musicale d’Off-Broadway à ne réserver qu’aux fans du genre (les comédiens chantent 95 % du temps). L’histoire d’amour entre une actrice et un écrivain, qui vont s’aimer et se déchirer pendant cinq ans. La particularité de ce récit est que le personnage féminin raconte l’histoire depuis la fin et le personnage masculin la raconte depuis le début. Ce sont deux acteurs-chanteurs habitués de Broadway qui interprètent les personnages principaux : Anna Kendrick (Pitch Perfect, Into the Woods) et Jeremy Jordan (Smash). Si vous aimez Broadway, foncez !

 

 

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.