X-Men : Apocalypse

X-men Apocalypse

Après X-Men : First Class et X-Men : Days of Future Past, la jeunesse des mutants continue à être explorée dans ce nouveau volet baptisé Apocalypse. Scénariste du premier, réalisateur du deuxième, Bryan Singer rempile derrière la caméra pour ce troisième épisode situé dans les années 1980. On y fait la rencontre d’Apocalypse, le tout premier mutant vénéré en ancienne Egypte, qui se réveille après un long sommeil de plusieurs millénaires. Ne trouvant pas le monde actuel à son goût, il choisit quatre mutants comme ses « cavaliers » qui l’aideront dans sa quête de destruction. Apprenant que Magneto a rejoint Apocalypse, Mystique/Raven retourne à l’école du Professeur Xavier. Ensemble, ils vont constituer une nouvelle équipe de mutants prêts à combattre ce puissant ennemi.

Alors que les deux premiers films étaient plutôt réussis, Apocalypse est une véritable déception. Souffrant d’un manque cruel de profondeur, le film se perd dans des scènes déjà vues pour terminer dans de la destruction massive dont l’issue ne contient aucune surprise. La première heure est interminable : l’histoire, et notamment la présentation d’Apocalypse et sa recherche de mutants, prend trop de temps à se mettre en place. Les scénaristes s’essaient aussi à une utilisation de symboles religieux sans grande conviction. Pendant ce temps, du côté du Professeur X, il ne se passe pas grand-chose : on nous présente encore des nouveaux mutants qu’on n’exploitera pas vraiment par la suite. Le rythme s’accélère heureusement dans la deuxième heure et les enjeux, bien que peu développés, commencent enfin à faire leur apparition.

Le problème vient aussi du personnage d’Apocalypse qui n’est pas une franche réussite et qui manque de charisme alors qu’il a les traits du très bon Oscar Isaac. Ses motivations ne sont pas tellement justifiées. Si Days of Future Past avait un peu abordé le rapport entre les humains et les mutants, il n’en est pas question dans ce volet puisque la seule ambition tourne autour du combat contre Apocalypse.

Il reste au moins quelques moments qui valent la peine d’être vus : Quicksilver (Evan Peters) obtient à nouveau une scène au ralenti sur fond de musique pop et Jean Grey, interprétée par Sophie Turner, a aussi le droit à son moment de gloire. En fait, le film est clairement sauvé par son casting irréprochable. Sans James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult ou encore Rose Byrne, le long-métrage perdrait toute saveur et tout intérêt.

Deadpool, Batman V Superman, Captain America : Civil War et maintenant X-Men (rien qu’en quatre mois) : on atteint bientôt l’overdose de super héros. Il faut rapidement que le genre parvienne à se renouveler s’il veut continuer à exister.

 

+ : le casting

 : intrigue faible et déception concernant Apocalypse

LA scène : le moment de gloire de Jean Grey

  • Note : 2 / 5

 

 

J’ai évoqué les filmographies de James McAvoy (ici), Michael Fassbender (ici) et Jennifer Lawrence (et là).

 

 

5 commentaires

  1. J’ai l’impression que Bryan Singer et les X-Men sont restés 10 ans dans le passé, on assiste encore et encore à des situations déjà vues dix fois dans la saga et même dans d’autres films de super héros. Et contrairement à Civil War, il n’arrive même pas à être divertissant.

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai beaucoup aimé Le Commencement, et Days of Future Past était plutôt sympa aussi. Mais là ça tourne en rond, on retrouve des thèmes vus et revus sans aller véritablement au bout des choses (à l’image d’un Apocalypse dont les motivations sont aussi basiques que déjà vues). Et puis cette fois-ci le casting ne m’a pas convaincu non plus : Sophie Turner a du mal à se détacher de Sansa (même caractère ou presque, après c’est peut-être une volonté du réalisateur…), Jennifer Lawrence est pas au meilleur de sa forme, Michael Fassbender m’a fait rire sur une scène dramatique. Finalement seuls James McAvoy et Nicholas Hoult m’ont vraiment conquis, ils incarnent parfaitement leurs personnages.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.