Alice Through the Looking Glass

Alice Through the Looking Glass

Suite à un immense succès au box-office en 2011, il était tout naturel que Disney choisisse de continuer à nous raconter les aventures d’Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland) au travers d’un deuxième volet intitulé Alice Through the Looking Glass. Après avoir navigué dans le monde entier, Alice retourne au pays des merveilles pour tenter de sauver le Chapelier Fou qui est mourant : il semblerait que la seule solution soit de remonter le Temps…

Le pays des merveilles (Wonderland) est un univers particulier auquel on adhère ou non. Il s’agit d’un monde l’absurde  et le non-sens règnent en maître et où la logique est à bannir. Forcément, si vous n’avez pas aimé le premier film, il y a de fortes chances pour que celui-ci ne vous plaise pas davantage. L’intrigue principale, en restant tout de même sans aucune surprise majeure, tient encore assez bien la route. On est surtout ravi de retrouver les personnages emblématiques de l’univers comme le Lapin Blanc, le Chat de Cheshire, le Chapelier Fou, le Lièvre de Mars, la reine de Cœur ou la reine Blanche. On découvre également le passé de certains de ces personnages grâce aux différents voyages dans le temps même si, au final, les enjeux ne sont pas aussi importants qu’on aurait pu croire. Et, comme nous sommes chez Disney – ne l’oublions pas, le film se termine même avec une jolie petite morale sur la valeur du temps.

Le problème est identique à propos du casting. Personnellement, la performance de Mia Wasikowksa, l’interprète d’Alice, me satisfait totalement alors que certains pourront dire qu’elle surjoue. En fait, on a presque l’impression que tous les acteurs surjouent (Anne Hathaway, Helena Bonham Carter pour ne citer qu’elles) mais c’est voulu, cela fait partie de l’ambiance Wonderland. Sacha Baron Cohen, qui incarne la personnification du temps, reste lui-aussi dans ce même registre. Attention cependant à ce que l’interprétation ne bascule pas dans la caricature (coucou Johnny Depp). Mieux vaut donc être réceptif à ce type de jeu.

[Et entre nous, si Andrew Scott pouvait faire un caméo dans tous les films, cela serait parfait.]

Visuellement, le film joue aussi sur deux terrains : la surdose d’effets spéciaux (on se demande s’il y a un plan qui ne contient pas de fonds verts) peut clairement en rebuter plus d’un, tout comme le surplus de couleurs criardes qui piquent parfois les yeux. Mais en même temps, l’animation des personnages (le Chat de Cheshire par exemple) est plutôt réussie et certains plans valent le déplacement.

Finalement, rien que pour assimiler toutes les subtilités au niveau du langage, il faut voir ce film en version originale. Il y a notamment une scène assez drôle où le Chapelier Fou, le Lièvre de Mars et le Loir prennent le thé en compagnie du Temps et se moquent de lui en utilisant toute une série de jeux de mots avec « time » (temps) – j’imagine qu’une grande partie tombe à l’eau en français.

En bref, un divertissement correct aux effets spéciaux ultra présents et doté d’un univers très particulier: ennemi de Wonderland, passez votre chemin !

 

+ : l’absurde et l’univers du pays des merveilles

 : les effets spéciaux trop présents

LA scène : la tea party avec Time

  • Note : 2.5 / 5  (la moyenne : soit on aime, soit on n’aime pas)

 

 

7 commentaires

  1. J’ai trouvé plutôt bien le thème du temps, ça permet d’en apprendre plus sur les personnages et le fait de les découvrir à travers leur passé ça leur donne plus de contenance. Par contre pour le personnage de Tic Tac je suis un peu perplexe, j’ai eu du mal à accrocher au personnage. Un coup il apparaît comme être un antagoniste, l’autre coup c’est juste une bonne poire… Enfin bon, voilà un court résumé de mon avis mais tout ça est plus développé dans l’article dédié au film que je vais publier 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.