Snowden

snowden

Juin 2013 : Edward Snowden révèle au monde l’existence d’un programme secret de surveillance de la NSA (National Security Agency). Le scandale avait déjà fait l’objet d’un documentaire intitulé Citizenfour signé Laura Poitras et sorti en 2014 : récompensé dans de nombreux festivals et lauréat de l’Oscar du meilleur documentaire, le film racontait comment la réalisatrice et un journaliste du Guardian avait été contactés par Snowden pour qu’ils diffusent l’information.

S’appuyant sur la même histoire, Oliver Stone s’intéresse principalement au parcours de Snowden depuis sa carrière avortée dans les Forces Spéciales jusqu’à ses différents mandats au sein de la CIA et de la NSA. En fait, comme on nous l’indique au début du film, il s’agit surtout d’une dramatisation des faits survenus entre 2004 et 2013. Le réalisateur en profite alors pour nous montrer comment Snowden, fervent patriote, va progressivement changer de regard sur le gouvernement suite aux événements dont il sera témoin. On suit également l’évolution de la relation que Snowden entretient avec sa petite amie Lindsay (pas facile quand vous ne pouvez pas dire en quoi consiste votre travail).

Malgré sa longueur, le film parvient à maintenir un très bon rythme : les scènes s’enchaînent avec une certaine aisance grâce à la bonne utilisation des flashbacks. On apprécie également les moments de vulgarisation du langage informatique qui permettent de mieux saisir l’enjeu de la révélation (même s’il reste des scènes où on ne comprend pas grand-chose).

Le casting est également réussi (à l’exception peut-être de Nicolas Cage qui en fait des tonnes). Joseph Gordon-Levitt, impressionnant, arrive à apporter des nuances à un personnage qui est souvent impassible. Il a aussi modifié le ton de sa voix pour se rapprocher de celle de Snowden. Shailene Woodley amène un peu de fraîcheur bienvenue dans cet univers très renfermé que constituent les salles informatiques.

Forcément, le film se situe plutôt en faveur du lanceur d’alerte, mais on trouve tout de même quelques moments où son action est remise en question. Il aurait cependant fallu en avoir encore davantage pour mettre véritablement un débat en place.

Finalement, cette dramatisation des faits permettra au grand public de s’intéresser à cette histoire mais le film, captivant du début à la fin, vous donnera surtout envie de vous plonger dans le documentaire (c’est mon cas !).

Ps : vous vous demandez si le véritable Edward Snowden approuve ce film ? Les cinq dernières minutes devraient pouvoir répondre à cette question.

 

+ : bon rythme, bon casting, film captivant

– : pas de véritable débat

LA scène : le vol des données de la NSA

  • Note : 4,25 / 5

 

 

 

9 commentaires

  1. Hey! J’ai bien aimé ce film de toute façon je suis généralement fan des histoire basé sur des faits réel!
    C’est vrai qu’Oliver Stone prône le parti des lanceurs d’alerte à travers Snowden mais en même temps il peut aussi montrer ses opinions à travers ses films!
    En bref j’ai vraiment apprécié!

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis d’accord avec toi, Oliver Stone peut tout à fait montrer ses opinions grâce aux films (c’est fait pour ça). On pourrait passer un film entier à discuter des bienfaits ou non des actions de Snowden. Peut-être qu’un autre cinéaste proposera un jour une autre vision, qui sait 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Un film que j’ai hâte de découvrir même si j’ai un peu peur qu’il soit sorti à la fois trop tard après « CitizenFour » et à la fois trop tôt dans le sens où le sujet est encore d’actualité et qu’un peu de recul peut faire du bien à ce genre de récit. On verra bien quand je le verrais 😛

    Aimé par 1 personne

      1. Je pense aussi. Maintenant, le sujet est si grave que j’espère que la fiction ne romancera pas trop le film avec un habillage trop lourd…

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.