Allied

allied

Casablanca, 1942. L’agent secret Max Vatan fait la rencontre de la résistante française Marianne Beauséjour pendant une mission à haut risque. C’est le début d’une relation passionnée. Ils se retrouvent quelques mois plus tard à Londres où ils décident de se marier. Mais les services secrets britanniques informent Max que Marianne est peut-être une espionne allemande…

Sur le papier, ce film avait tout pour plaire. Un réalisateur connu et apprécié (Robert Zemeckis à qui on doit Forest Gump, Back to the Future, Cast Away ou encore The Walk), un couple de stars cinq étoiles (Brad Pitt et Marion Cotillard) ainsi qu’une trame fort alléchante. Le résultat est bien décevant.

La faute tout d’abord à un Brad Pitt complètement figé, lisse et inexpressif. Cela pose évidemment de gros problèmes quand vous avez un film qui repose essentiellement sur une histoire d’amour. Alors forcément, l’alchimie avec Marion Cotillard ne prend jamais. On n’y croit pas une seconde. Leur relation parait fausse, artificielle – ce qui est paradoxal puisqu’elle commence par être inventée de toutes pièces pour une mission ! Difficile donc d’être ému par cet homme qui voit sa vie basculer du jour au lendemain. Et bon, le monsieur aurait pu travailler son français car son accent n’est vraiment pas sensationnel : si vous voyez le film en VO, vous verrez que dans la première partie à Casablanca, Brad Pitt doit jouer le mari français de Marianne Beauséjour qui vient d’arriver de Paris. On a donc la chance de l’entendre s’exprimer dans la langue de Molière et on veut nous faire croire qu’il parle « comme un parisien » : il ne faut pas nous prendre pour des débiles non plus (je devais lire les sous-titres anglais pour comprendre ce qu’il disait…).

N’étant pas la fan numéro 1 de Marion Cotillard, je dois au moins avouer qu’elle apporte un peu de charme à cette histoire même si j’ai terriblement de peine avec son jeu.

On peut aussi reprocher à Allied son manque de modernité. Certes, c’est une volonté de Robert Zemeckis de rendre hommage aux grands classiques hollywoodiens des années 1940 – visuellement, ça fonctionne plutôt bien (la scène d’amour dans la voiture au milieu du désert est d’ailleurs assez bien fichue) – mais un soupçon d’originalité n’aurait pas fait de mal, surtout en ce qui concerne le scénario. Le suspense n’est jamais vraiment intense alors que les deux tiers du film sont construits autour du mystère du personnage de Marianne Beauséjour. Mais encore une fois, la prestation de Brad Pitt n’a pas aidé. Certains seconds rôles auraient également mérité d’être davantage travaillés (comme la sœur de Max Vatan par exemple).

En bref, une histoire « d’amour-espionnage » sans grande intensité ni originalité, avec un Brad Pitt complètement à l’ouest. Comme quoi, un casting cinq étoiles n’est pas forcément gage de qualité.

 

+ : la réalisation de Robert Zemeckis

 : Brad Pitt et son accent français

LA scène : la scène d’amour dans la voiture au milieu du désert

  • Note : 1,75 / 5

 

 

 

8 commentaires

  1. C’est vrai que si tu n’es pas trop fan de Marion Cotillard, ce n’est pas Brad Pitt qui va t’emballer dans ce film ! 😛

    Plus sérieusement, à part le manque de modernité, qui n’est pas vraiment un argument selon moi vu que c’est voulu et que ça fait partie du charme du film, je comprends les raisons qui ont fait que tu n’as pas apprécié le projet. Contrairement à toi, j’ai totalement adhéré à la romance, c’est peut-être ça qui m’a rendu la seconde partie du récit captivante et touchante.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.