Sing

sing

Un élégant koala directeur de théâtre veut redorer son blason en organisant une compétition de chant ouverte à tous les animaux. Les candidats retenus auront du pain sur la planche pour préparer le prestigieux concert…

Dernier né des créateurs de Moi, moche et méchant, Sing (ou Tous en scène en VF) est une petite déception. Malgré une bande-annonce alléchante et un casting vocal impeccable, le dessin animé souffre d’un scénario conventionnel et rébarbatif. Il faut dire que la trame de départ part avec un certain handicap : difficile en effet de révolutionner le concept du concours de chant. Passé ce manque d’originalité, l’histoire continue de s’engouffrer dans une suite d’obstacles qui finissent par fatiguer le spectateur : des problèmes financiers, des problèmes personnels, des mensonges des personnages et à nouveau des problèmes d’argent, rien ne va jusqu’à la toute fin. Est-ce pour montrer que le show-business est un milieu compliqué ? Je doute que les scénaristes aient voulu aller aussi loin.

Forcément, le rythme en prend un coup et le grand nombre de personnages n’aide pas. Peut-être aurait-il été plus judicieux de réduire leur nombre ou alors de gérer l’histoire générale d’une autre manière. On a aussi de la peine à véritablement s’attacher au personnage principal du koala qui, malgré de bonnes volontés, enchaîne arnaque sur arnaque. Finalement, l’humour n’est pas toujours traité de façon très judicieuse (à part dans les scènes chantées) et l’animation, bien que parfaitement maîtrisée, n’a rien de sensationnel.

Mais tout n’est pas à jeter. Sing a au moins l’honneur d’avoir une chouette bande originale, remplie de bonnes références pop ainsi que des acteurs et des actrices aux voix solides. Ce sont en effet Matthew McConaughey, Scarlett Johansson, Seth MacFarlane, Taron Egerton ou encore Reese Witherspoon qui poussent la chansonnette dans la version originale, parfois pour notre plus grande surprise. Les scènes du casting et du concert sont bien évidemment celles qui fonctionnent le mieux, même si elles n’apportent pas grand-chose au scénario. En fait, on aurait presque pu se contenter d’une heure trente d’animaux qui font des reprises de chansons connues !

En bref, malgré une bonne BO et un casting sur mesure, Sing n’est qu’une suite de déboires qui énervera le spectateur au lieu de l’enchanter. Contentez-vous de la BO !

 

+ : une BO vraiment chouette

 : un scénario trop ennuyant

LA scène : le concert

  • Note : 2,25 / 5

 

A noter que le film ne sort en France que le 25 janvier.

 

 

 

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.