Hacksaw Ridge

hacksaw-ridge

Presque trois mois après sa sortie française, c’est au tour de la Suisse de voir débarquer sur ses écrans le nouveau film réalisé par Mel Gibson. Hacksaw Ridge (Tu ne tueras point en VF) raconte l’histoire vraie de Desmond Doss, un soldat américain qui a participé à la Seconde Guerre mondiale en refusant de tuer ou de porter une arme. Très croyant et patriote, Desmond décide de s’engager dans l’armée comme infirmier pour pouvoir sauver des vies. Le problème : l’entraînement nécessite la maîtrise d’armes, un geste qu’il ne peut envisager. Après des négociations avec l’armée, il va finalement s’illustrer lors de la bataille d’Okinawa qui a opposé les Américains aux Japonais…

Si La La Land part grand favori aux Oscars, Hacksaw Ridge, avec ses 6 nominations, risque d’être un sérieux outsider. Toutefois, le film n’est pas à l’abri de diviser les spectateurs à cause notamment de son côté très chrétien et patriotique. En fait, il faut plutôt voir ce long-métrage comme le récit d’un homme aux croyances honorables qui va devoir lutter pour s’affirmer dans un contexte un peu à l’opposé du sien : comment est-il possible de vouloir s’engager dans l’armée alors qu’on ne veut pas tuer ? La première partie du film va donc se charger de nous présenter Desmond et son contexte familial particulier (un père alcoolique ancien combattant). Un peu naïf, le jeune homme va tomber amoureux d’une jolie infirmière avant de vouloir à son tour servir son pays et partir à la guerre. C’est en arrivant dans sa section à l’armée que les problèmes vont débuter.

Si cette première partie du film reste très académique et un peu monotone, la deuxième est extrêmement stimulante du point de vue de la mise en scène. La première bataille est tout simplement impressionnante et d’une violence inouïe (âmes sensibles s’abstenir). C’est à partir de ce moment qu’on commence à comprendre réellement les enjeux du film et toute sa puissance émotionnelle. Comme nous, les autres soldats, très dubitatifs face aux croyances de Desmond, changent de regard sur cet homme qui va sauver des vies au péril de la sienne à la simple force de ses bras. On ressent aussi ce changement dans le jeu d’Andrew Garfield. L’acteur est absolument sensationnel dans cette deuxième partie : il a moins de dialogues et une bonne partie de son jeu passe uniquement par des regards (j’ai moins aimé son interprétation dans la première partie, peut-être à cause du doublage…). Finalement, on regrette un peu la manière dont le film se termine, des scènes assez clichées et pas forcément nécessaires.

En bref, Hacksaw Ridge, sans être exempt de défaut, marque le grand retour de Mel Gibson à la réalisation !

 

+ : la mise en scène dans la deuxième partie et Andrew Garfield

 : la première partie un peu plate

LA scène : la première bataille

  • Note : 3,75 / 5

 

 

 

9 commentaires

  1. Excellent film ! Parmi mes préférés de l’année dernière. Il est vrai que la première partie est assez académique mais elle me paraît indispensable pour installer/renforcer les enjeux à venir. Rien à ajouter sur la deuxième, en revanche, elle est impressionnante.

    Je me réjouis de le revoir pour sa sortie vidéo ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je dois dire que plus je pense à ce film, plus je l’aime. C’est peut-être aussi parce que je viens de voir « Silence » et même si le traitement de la foi est plus subtile, la longueur du film m’a déroutée. Au moins, dans « Hacksaw Ridge », l’action est au rendez-vous !
      Et j’ai aussi hâte de le revoir, cette fois en VO, parce que je pense avoir perdu beaucoup de la performance d’Andrew Garfield à cause du doublage.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.