The Mountain Between Us

Adapté du roman éponyme, The Mountain Between Us raconte l’histoire de Ben, un neurochirurgien et Alex, une reporter-photographe, livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne. Perdus dans cette nature hostile, ils devront pourtant trouver le courage de survivre…

Malgré son prestigieux casting, The Mountain Between Us n’en demeure pas moins qu’une grosse déception. En fait, le film est digne d’un téléfilm catastrophe qui pourrait être diffusé sur le samedi après-midi et la faute repose sur de nombreux paramètres. Tout d’abord, le mélange entre le film de survie et la romance ne fonctionne pas. Le côté survival, même s’il comporte absolument toutes les scènes du genre (la chute dans le lac, le risque d’infection, l’attaque de la bête sauvage, le « non je ne t’abandonnerai pas dans cette galère »), se serait clairement suffit à lui-même. Il aurait, bien entendu, encore fallu fermer les yeux sur les invraisemblances scénaristiques (que vient faire le chien dans cette galère ?) dont le genre est client mais pourquoi pas.

Autre élément essentiel : l’alchimie entre les deux acteurs ne prend jamais. Kate Winslet et Idris Elba, deux très bons comédiens dont le talent n’est plus à prouver, essaient tant bien que mal de sauver le peu de choses qu’il y a à sauver. On les a vus plus inspirés mais il faut dire qu’ils ne sont pas aidés par la qualité médiocre des dialogues et puisqu’on passe la majeure partie du film avec eux, c’est dommage que leur relation ne fasse pas d’étincelle.

Personnellement, j’ai également eu un gros problème avec les 10-15 dernières minutes qui constituent l’épilogue. Sans vouloir spoiler (mais en même temps, qui pourrait être surpris par une fin de la sorte ?), ces dernières scènes tirent le film en longueur et le rendent totalement cul-cul. A mon avis, l’épilogue n’était pas du tout nécessaire.

Heureusement, on nous propose quelques jolis plans de montagnes et de forêts (le film a été tourné au Canada). Ils ne parviennent cependant pas à relever le niveau de la mise en scène, très moyenne, malgré la tentative de plan-séquence de la scène de l’accident de l’avion.

Bref, sans émotion, sans tension, pas vraiment crédible et ne sachant pas vers quel genre se tourner, The Mountain Between Us ne restera définitivement pas dans les mémoires. A oublier.

 

+ : les beaux paysages

 : le scénario, le mélange des genres, les dialogues

LA scène : la scène avant l’épilogue

  • Note : 1,5 / 5

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.