Battle of the Sexes

Battle of the Sexes revient sur le fameux match de tennis de 1973 ayant opposé la joueuse américaine Billie Jean King à son homologue masculin Bobby Riggs.

Si la thématique du tennis est bien présente, elle sert surtout de prétexte pour parler du féminisme et de l’inégalité des sexes dans les années 1970. A cette époque, pour encore de nombreuses personnes (en majorité des hommes), la femme n’a sa place que dans une cuisine ou dans un lit. Imaginez alors ce que ça doit être dans le monde du sport ! Les commentaires misogynes et sexistes des journalistes sportifs font affreusement mal aux oreilles : difficile à croire que de telles choses ont pu être dites. C’est donc dans ce contexte qu’on fait la rencontre de Billie Jean King, numéro 1 du tennis mondial, qui, face au manque de respect du milieu masculin, va créer son propre circuit. Luttant pour des primes égales et plus de reconnaissance, elle sera accompagnée par d’autres tenniswomen, revendiquant elles aussi un meilleur traitement. On suit l’histoire de Billie Jean pendant la première heure avant de nous préparer à la rencontre finale contre Bobby Riggs. Âgé de 55 ans et ancien tennisman à la retraite, Bobby est un personnage assez insupportable, joueur, misogyne au plus haut point et très provocateur qui pense, bien évidemment, que les hommes sont supérieurs aux femmes, en particulier sur un court de tennis. Il veut prouver qu’il a raison en affrontant Billie Jean lors de cette rencontre emblématique.

Si ce match devait servir de feu d’artifice au film, il reste beaucoup trop anecdotique, le contexte étant vraiment plus intéressant que l’événement en lui-même. Il n’est également pas spécialement bien filmé (comme si on regardait un match de tennis sur sa télévision). La mise en scène est d’ailleurs globalement plutôt classique. Le manque de surprise et d’innovation rend aussi le film un peu longuet mais tout de même intéressant. Il a tendance néanmoins à se perdre par moment à force de vouloir traiter de trop de thématiques en même temps : en plus du féminisme et du sport, le film aborde aussi l’homosexualité à travers la rencontre entre Billie Jean et une coiffeuse (Andrea Risenborough, très touchante) qui va bouleverser sa vie sentimentale. Toutes ne sont pas abouties de la même manière, ce qui est un peu dommage.

Finalement, les acteurs livrent de bonnes performances. Emma Stone allie parfaitement la tendresse et la détermination, surtout lorsqu’elle se retrouve face à Steve Carell. Ce dernier, malgré son rôle antipathique, parvient tout de même à influer un peu d’humanité dans ce personnage.

S’il s’avère très classique et sans grande surprise, Battle of the Sexes permet au moins d’aborder le sujet ô combien actuel de l’égalité des sexes et pour cela, il mérite d’être vu.

 

+ : Emma Stone et Steve Carell

 : mise en scène quelconque

LA scène : après le fameux match

  • Note : 3,25 / 5

 

 

4 commentaires

  1. Je ne l’ai pas encore vu mais je pense que je le verrais des que j’ai le temps car le thème m’intéresse vraiment beaucoup et comme je ne m’attendais pas à une grande réalisation
    Merci de ta chronique en tout cas, je pense aussi qu’il faut parler de ce genre de thème.
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.