Star Wars : The Last Jedi

Deux ans après The Force Awakens, la nouvelle trilogie de Star Wars se poursuit avec The Last Jedi. Attendu au tournant par les fans (et les moins-fans), cet épisode a été réalisé par Rian Johnson, à qui on doit notamment Looper. L’histoire reprend là où elle s’était arrêtée : le Premier Ordre menace toujours de vaincre la Résistance et Rey fait enfin la rencontre de Luke Skywalker. Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler l’intrigue. Et, comme à chaque fois, je précise que je ne suis pas une fan assidue de cet univers mais que les deux derniers opus (The Force Awakens et le spin-off Rogue One) étaient plaisants à regarder. Qu’en est-il de ce Last Jedi ?

Le sentiment est plutôt mitigé à la fin de la projection. En fait, le film est en dent de scie, en particulier durant la première heure : comme les scènes ne durent jamais très longtemps à cause d’un montage rythmé, on perd véritablement de l’intensité au niveau de l’intrigue. Certains moments, pourtant très intéressants et tendus, sont brutalement coupés pour nous renvoyer à une autre histoire, moins captivante et se passant dans un autre registre (je pense notamment à celle de Finn, incarné par John Boyega, qui est particulièrement faible). La gestion des storylines, rendue compliquée à cause du nombre élevé de personnages, n’est donc pas équilibrée. Heureusement, tout cela s’améliore dans la deuxième partie, plus fluide, mieux construite, plus intense, plus forte émotionnellement et débouchant sur un final explosif.

Visuellement, le film nous propose de très jolis plans, surtout lorsqu’il met en avant les décors naturels. Le reste de la mise en scène correspond au calibre de la production : elle nous en met plein les yeux et c’est le but. Pareil pour la BO qui, même si elle n’est pas aussi marquante que celle de The Force Awakens, reste efficace. Par contre, un aspect qui, personnellement, m’a quelque peu dérangée, c’est l’humour. Je ne suis pas contre le fait d’alléger l’atmosphère de temps en temps, mais j’ai trouvé que les blagues n’étaient parfois pas naturelles et qu’elles étaient introduites à des mauvais moments. On peut faire le même reproche à la surabondance de « produits marketings » (je parle notamment du Porg) : au lieu d’en rajouter, pourquoi ne pas développer ceux qui existent déjà ? (Oui BB-8, c’est de toi dont je parle).

Finalement, dernier point et non des moindres, le casting. Il y a de tout : du très bon, avec Adam Driver qui survole ses camarades. Il incarne clairement le personnage le plus intéressant et cela se ressent dans son jeu. Daisy Ridley et Oscar Isaac sont également bons. Déception par contre concernant John Boyega, dont l’écriture du personnage rend sa performance un peu transparente. Idem pour Domhnall Gleeson qui surjoue. Et même si ce sont des icônes absolues de l’univers, on ne peut pas dire que les jeux de Mark Hamill et Carrie Fisher soient renversants.

Bref, les fans seront probablement toujours aussi excités de retourner dans leur galaxie préférée, les autres se contenteront d’un divertissement tout à fait correct.

 

+ : Adam Driver qui domine clairement

 : une première heure très bancale

LA scène : fond rouge, 2 personnages qui sortent des sabres laser (difficile à expliquer sans spoiler !)

  • Note : 3,25 / 5

 

13 commentaires

  1. Je suis complètement d’accord avec ton analyse, le film est globalement satisfaisant, mais en dents de scie, ce qui fait qu’on ne sait pas trop quoi penser à la sortie de la salle. Le personnage de Kylo Ren est en effet très bien approfondi et vraiment très intéressant, et pour ma part, LA scène qui m’a scotché, c’est celle de l’explosion dans l’espace. Visuellement magnifique, bien pensée (le son ne circule pas dans le vide), et elle laisse un bref instant la place à la contemplation.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.