Tomb Raider

Héroïne de jeux vidéo, Lara Croft a déjà connu son heure de gloire dans deux longs-métrages sortis en 2001 et 2003 dans lesquels Angelina Jolie incarnait l’archéologue britannique. Comme il fallait s’y attendre, la franchise a droit à un reboot, sobrement intitulé Tomb Raider, sorti cette semaine sur nos écrans. Le film raconte comment Lara Croft, 21 ans, part à la recherche de son père porté disparu depuis sept ans. Elle découvre qu’il devait se rendre sur une île au large du Japon et entreprend le même voyage. Son périple est bien évidemment loin d’être sans danger…

Avant toute chose, je dois vous avouer n’avoir jamais joué à ces jeux vidéo, ni vu les deux longs-métrages : ma séance était donc une parfaite découverte du personnage et le résultat fut plutôt sympathique. Mais qu’on se le dise tout de suite, le film est bourré de défauts.

L’intrigue est très conventionnelle pour un film d’aventures. Les péripéties s’enchaînent à un rythme soutenu grâce à des scènes d’action qui fonctionnent plutôt bien. Mais à part le petit twist dans le tombeau, rien n’est très surprenant et les personnages sont assez stéréotypés. Il faut aussi mettre de côté toutes les invraisemblances, en particulier celles qui concernent la capacité de survie de Lara (je pense notamment à la scène de la cascade/avion ou au fait que Lara se batte avec un arc contre des hommes armés de mitraillettes). Et visuellement, le film est assez quelconque, même s’il contient moins de fonds verts que laissait présager la bande-annonce.

Mais j’ai tout de même passé un bon moment et ceci est sûrement dû à mon amour inconditionnel pour Alicia Vikander. L’actrice suédoise est tout à fait crédible dans ce rôle pour lequel elle a pris du muscle. Elle amène de la fraîcheur et une touche humaine au personnage, tout en gardant un côté intrépide et badass et en résolvant des énigmes plus vite que son ombre. D’ailleurs, je n’aurais pas dit non à quelques jeux cérébraux en plus parce qu’on n’a pas vraiment la possibilité de « jouer » en même temps que les personnages (c’est la fan de puzzles qui parle).

Difficile à dire si les addicts du jeu ou les fans du personnage apprécieront cette nouvelle version mais personnellement, j’ai trouvé ce Tomb Raider très divertissant. Et comme le film se termine avec une fin ouverte, une suite est envisageable. Reste à voir si le box-office suivra…

 

+ : Alicia Vikander

 : intrigue conventionnelle et visuellement quelconque

LA scène : la découverte du tombeau

  • Note : 3,25 / 5 (loin d’être parfait mais j’ai passé un bon moment)

 

4 commentaires

  1. Un peu moins enthousiaste que toi sur la note, même si je reconnais que le film se laisse suivre sans réel déplaisir. Je ne sais pas si je suis beaucoup plus objectif que toi sur Alicia Vikander mais je l’ai également trouvée convaincante, autant dans le registre physique que dramatique. 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.