Avengers : Infinity War

Avengers : Infinity War est l’aboutissement de dix ans de cinéma pour Marvel et, une chose est sûre, ce dix-neuvième long-métrage est celui de tous les superlatifs, que ce soit en matière de budget ou de super-héros à l’écran, tous sont réunis pour vaincre l’horrible Thanos qui veut mettre la main sur les pierres de l’infinité afin de réduire une bonne partie de l’univers à néant. Je n’en dirai pas plus concernant l’intrigue, vous pouvez donc continuer la lecture de cette critique sans risque de vous faire spoiler. Et je vous rappelle que je ne suis pas une fan assidue des films estampillés Marvel, mais que je reconnais et j’admire la puissance du Marvel Cinematic Universe dans le paysage audiovisuel. Cet Infinity War est-il néanmoins à la hauteur des attentes ? Est-ce le meilleur film de super-héros de tous les temps ?

Pas tout à fait. En fait, les frères Russo, qui se trouvent derrière la caméra, se sont fait prendre à leur propre piège : les personnages étant tellement nombreux que leur temps à l’écran en est réduit au minimum. Difficile donc pour les acteurs, tous très à l’aise, de livrer des interprétations incroyables lorsque vous avez trois répliques. Certes, c’est une vraie performance d’avoir réussi à concentrer autant de super-héros dans un film et d’avoir un résultat aussi homogène. On apprécie les nouvelles interactions et les nouvelles équipes due à l’arrivée des petits derniers (les Gardiens de la Galaxie, Spider-Man, Doctor Strange, Black Panther). Mais pour un quelconque développement, on repassera. Les héros sont uniquement présents dans le but de vaincre Thanos et parviennent à se réunir presque magiquement.

Parlons-en justement de ce méchant, car, pour une fois, il a de la gueule (celle de Josh Brolin). Malgré ses motivations à tendances destructrices propres à un personnage de cette envergure, Thanos donne vraiment du fil à retordre aux Avengers et il bénéficie d’un traitement plus poussé que tout ce qu’on a eu l’occasion de voir jusqu’à présent dans ces films (en même temps, le niveau n’était pas bien haut). Dommage toutefois qu’on reste dans le schéma classique du méchant qui cherche à détruire le monde et de l’alliance de super-héros qui doit l’en empêcher. Mais pour être honnête, je pense qu’il faudra attendre la suite pour pouvoir se forger une idée définitive de l’histoire car elle n’est clairement pas terminée (le sequel est prévu pour mai 2019). C’est d’ailleurs pour cela que le terme de film audacieux me parait un peu surévalué parce que même si l’intrigue surprend (surtout vers la fin), elle n’est pas encore complète.

Pour finir, le film ne marquera pas les esprits d’un point de vue technique et visuel. Si, effectivement, il y a eu du budget dans les effets spéciaux, les scènes d’action sont loin d’être mémorables, en plus de n’être pas toujours bien filmées. Les différents univers se combinent bien mais personnellement, la surabondance de fonds verts finit par me donner des boutons. Rien de bien transcendant donc concernant la mise en scène et la direction artistique.

Divertissement tout à fait correct, Avengers : Infinity War fera le bonheur des fans Marvel mais il ne parviendra pas à briguer le prix du meilleur film de super-héros de tous les temps.

 

+ : voir tous les super-héros réunis…

 : … mais déception quant à leur faible exploitation

LA scène : la dernière scène

  • Note : 3,5 / 5

 

 

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.