Nous Finirons Ensemble

Neuf ans après le succès des Petits Mouchoirs, Guillaume Canet retrouve sa bande de potes et raconte la suite de leurs aventures dans Nous Finirons Ensemble. Des années ont passé, les amis sont désormais brouillés avec Max (François Cluzet). Ils décident pourtant de se rendre dans sa maison de vacances pour lui organiser une fête surprise pour son anniversaire. Mais Max, au bord de la dépression, ne va pas leur réserver un accueil des plus chaleureux…

Même si je gardais un souvenir assez vague des Petits Mouchoirs, quelques minutes devant Nous Finirons Ensemble ont suffi à me rappeler à quel point les personnages de cette histoire sont antipathiques. Difficile dès lors d’éprouver une quelconque émotion devant leurs péripéties, d’autant que ces dernières sont loin d’être sensationnelles. On aurait pu penser que le bond dans le temps génèrerait de nouvelles intrigues et de nouvelles perspectives scénaristiques mais ce n’est pas vraiment le cas. La situation des personnages a pourtant bien changé (Max ne roule désormais plus sur l’or, Eric a fait quelques films à succès, Vincent est ouvertement gay) et certaines laissent présager des discussions intéressantes. Mais au lieu de les creuser, le récit tourne en rond, préférant entonner encore et toujours la même chanson.

Canet ne fait en effet que conserver les caractéristiques clichées de ses personnages et oublie de les faire évoluer. Bien évidemment, comme il s’agit d’un film choral, il n’est jamais facile de parvenir à développer tous les protagonistes de façon homogène et Canet réussit à offrir à chacun son moment de gloire. Mais le film ne constitue qu’un enchaînement de petites scénettes auxquelles il manque une vision globale. Il y a pourtant des idées qui auraient mérité d’être exploitées mais la plupart sont bâclées ou arrivent trop tard pour que Canet s’en occupe convenablement : je pense notamment aux deux « drames » qui surviennent dans le dernier quart du film et dont les conséquences ne sont guère exploitées. Pourtant, avec ses 2h15, le long-métrage avait le temps de mieux répartir ses enjeux narratifs au lieu de les entasser en fin de récit.

Autre gros bémol : le jeu de certains acteurs dont les performances sont loin d’être toujours très justes. Les avis divergent sur la toile et dans la presse, mais de mon côté, j’ai toujours autant de mal avec François Cluzet qui en fait vraiment des caisses. Benoît Magimel ne brille également pas et les grimaces de Marion Cotillard ont tendance à me fatiguer. Étonnamment, seule la petite nouvelle incarnée par Clémentine Baert a réussi à me convaincre. Quant à Laurent Lafitte, s’il bénéficie sans doute des répliques les plus drôles, on regrette que son personnage manque d’envergure et d’évolution.

Pâle copie des Petits Mouchoirs, Nous Finirons Ensemble séduira peut-être les adeptes de la bande de potes de Guillaume Canet. Mais si le premier opus ne vous a guère plu, ne perdez pas votre temps avec ce deuxième volet.

 

+ : les répliques de Laurent Lafitte

 : le jeu de certains acteurs

LA scène : le premier des deux « drames » finaux

  • Note : 2 / 5

 

La bande-annonce :

 

7 commentaires

  1. Je suis allergique à Canet et cette bande d’acteurs/actrices à l’égo bodybuildé ^^ Je ne suis pas surpris, l’accueil critique est glacial. Personnages antipathiques.. oui tu as raison c’est le mot juste. Canet est suffisant, méprisant.. Cotillard n’est plus qu’une caricature.. Cluzet et Magimel.. ne tirons pas sur l’ambulance ^^ Merci pour ta critique 🙂

    J'aime

  2. Moi j’ai bien aimé… j’ai juste trouvé que certains moments traînaient un peu en longueur mais dans l’ensemble on sourit pas mal et j’ai apprécié retrouver toute la bande, sans pour autant jamais en avoir été une fan inconditionnelle.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.