Men In Black : International

Une fois n’est pas coutume, je risque de ne pas me faire que des amis avec cette critique mais je vous avoue que j’ai trouvé ce nouvel opus de Men In Black insignifiant et sans saveur. Certes, je ne suis sans doute pas la meilleure placée pour donner un avis sur ce film car je n’ai tout simplement pas vu tous les précédents volets et je ne garde qu’un maigre souvenir du premier, mais je trouvais toutefois l’idée du casting plutôt intéressante. Je me suis donc rendue dans une salle obscure sans attente particulière, en espérant simplement passer un bon moment. Ce ne fut pas vraiment le cas.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cet univers, les Men In Black font partie d’une organisation secrète chargée de protéger la terre des extraterrestres en maintenant l’ordre parmi les différentes créatures. Dans cet épisode, l’agent H et la nouvelle recrue, l’agent M, vont devoir faire équipe pour enquêter sur un mystérieux meurtre. Mais la rumeur d’une taupe agissant au sein de l’agence viendra perturber le bon déroulement de leur aventure…

Peut-être que les adeptes de cet univers trouveront ce nouveau volet dans la lignée des précédents, avec ce farfelu défilé d’extraterrestres que les Men in Black doivent contrôler afin d’éviter toute révélation au public. De mon côté, j’avais l’impression d’être face à un film de la fin des années 1990-début des années 2000 avec des effets visuels inégaux et douteux, une intrigue bâclée, prévisible et remplie d’incohérences, un humour moyen où les blagues se répètent et une mise en scène peu inventive : rien de très moderne en somme.

Bien sûr, le film ne cherche absolument pas à se prendre au sérieux, mais cela ne devrait pas empêcher d’avoir un scénario qui tienne la route et des personnages bien écrits. Certains seront sans doute ravis du jeu décalé de Chris Hemsworth qui bascule aisément dans la comédie (personnellement j’ai de la peine). Le duo qu’il forme avec Tessa Thompson est sans doute le principal attrait du long-métrage et voir les deux comédiens poursuivre des extraterrestres suffira probablement à divertir les moins exigeants. Mais les personnages manquent d’épaisseur et n’ont pas le droit à des dialogues extraordinaires (à l’exception d’Emma Thompson dans un second rôle bien trop en retrait).

En bref, un blockbuster sans âme qu’on oubliera très rapidement !

 

+ : Emma Thompson (ainsi que Chris Hemsworth et Tessa Thompson)

 : le scénario

LA scène : la réparation de la moto

  • Note : 1,5 / 5

 

La bande-annonce :

 

 

Publicités

2 commentaires

  1. Je n’avais pas l’intention d’aller le voir. D’ailleurs je n’ai jamais vraiment été fana de ces gars-là.
    Hemsworth par contre est vraiment un acteur qui me plaît, capable de changer de registre aisément comme le faisaient les acteurs d’autrefois.

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.