Yesterday

A l’image de Mamma Mia : Here We Go Again sorti l’année passée, Yesterday est le parfait feel-good movie pour cet été. Doté d’un postulat de départ très chouette, le film nous emmène dans une réalité alternative dans laquelle les Beatles n’ont jamais existé. On y suit l’histoire de Jack qui, après un accident au cours duquel il est renversé par un bus, semble être le seul à se souvenir de l’existence du groupe britannique. Musicien sans grande reconnaissance, il en profite alors pour faire écouter les grands classiques des Beatles à ses amis, tous ébahis par son soudain talent de composition. Le succès sera vite au rendez-vous, mais Jack craint que la vérité n’éclate au grand jour…

Né de l’association entre Richard Curtis (Bridget Jones, Notting Hill, Love Actually, About Time) au scénario et Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionnaire, 127 Hours, Steve Jobs) derrière la caméra, Yesterday pouvait difficilement se rater. Alors certes, on peut reprocher à l’histoire de rester extrêmement prévisible et bon enfant, tout en accumulant quelques invraisemblances, mais cela ne nous empêche pas de passer un bon moment. Bien évidemment, comme c’est souvent le cas lorsqu’on aborde des success story d’artistes, on n’échappe pas aux thématiques liées au show-business (les sacrifices à faire, la gestion de la célébrité), mais Richard Curtis y a ajouté sa petite dose de romantisme qui ravira les adeptes du genre. En revanche, si on entre dans l’histoire rapidement, il est vrai qu’une fois que Jack connaît le succès, le concept commence à s’essouffler un peu, malgré la bonne gestion de la bande originale (qui vaut le détour à elle-seule). Le scénario a alors tendance à se répéter et cela pèse un peu sur le rythme du film (qui approche les deux heures).

Danny Boyle nous a également habitués à une mise en scène plus inventive, mais il fait preuve d’une belle sobriété et cherche surtout à mettre les acteurs au premier plan. A l’exception de Kate McKinnon qui en fait un peu trop en future agent de Jack, les autres comédiens délivrent tous de bonnes performances, en particulier Himesh Patel, impeccable dans le rôle de Jack. Il incarne le musicien avec une grande simplicité et un naturel étonnant, en plus d’avoir une très jolie voix. Comme à son habitude, Lily James est très à l’aise dans ce genre de film et interprète la manageuse secrètement amoureuse de l’artiste avec un parfait alliage entre douceur et énergie. A noter également qu’Ed Sheeran y tient son propre rôle et que s’il ne remportera sans doute pas un Oscar pour sa performance, il s’en sort honorablement.

Loin d’être parfait, Yesterday n’en demeure pas moins un savoureux cocktail estival, agrémenté d’une excellente bande-originale (forcément) et d’un acteur principal hautement sympathique.

 

+ : la bande-originale et Himesh Patel

 : le scénario qui se répète

LA scène : Yesterday

  • Note : 3,75 / 5

 

La bande-annonce :

 

3 commentaires

  1. Voilà un avis en demi-teinte qui me va bien. J’ai moi-même quelques réserves même si je suis plutôt satisfait dans l’ensemble. Mon humeur se chiffonne néanmoins lorsque le script bon ton dégouline sur la fin, tenant à rendre à César ce qui ne lui appartient pourtant nullement puisque les Beatles n’existent pas ! Le bon côté, ce sont effectivement les Beatles songs qui reprennent de la vigueur et qui nous remontent au coin des lèvres.
    Bravo pour ce petit article bien bâti.

    Aimé par 2 personnes

    1. Je viens de lire ta critique et effectivement, nos points de vues se rejoignent. J’avoue que la scène à Wembley aurait pu être beaucoup fine, mais la résolution était maligne. Et comme c’est souvent le cas lorsqu’un changement dans le temps est évoqué, mieux vaut éviter de se poser trop de questions et se laisser emporter par l’histoire !

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.