Downton Abbey

Quatre ans après l’arrêt de la série, Downton Abbey nous ouvre à nouveau ses portes, mais cette fois sur grand écran. Les fans du period drama seront donc ravis de découvrir la suite des aventures de la famille Crawley et des domestiques qui occupent l’imposante demeure. Un défi de taille attend tout ce petit monde puisque Downton Abbey s’apprête à recevoir le roi et la reine d’Angleterre. Mais les préparatifs pour cette visite royale ne vont pas se passer comme prévu…

Si je ne me considère pas une fan inconditionnelle de la série, j’ai néanmoins suivi l’ensemble des épisodes – les officiels comme les spéciaux diffusés durant les périodes de Noël – et je me demandais comment la transition vers le grand écran allait s’opérer. La grande interrogation était surtout de savoir si le film méritait vraiment la diffusion dans les salles ou s’il ne s’agissait que d’un autre épisode spécial qu’on aurait pu voir sur notre télévision. Et malheureusement, on se dirige plutôt vers la deuxième solution.

Certes, les adeptes de la série seront ravis de revoir leurs personnages préférés et de découvrir leurs nouvelles aventures. Mais passées les retrouvailles, on commence à relever quelques défauts. Il faut savoir que les épisodes de la série ne bénéficient pas d’un rythme sensationnel et que les intrigues prennent parfois vraiment leur temps pour être développées. Dans le film, j’ai l’impression d’avoir eu l’équivalent d’une saison entière condensée en un long-métrage de deux heures. Résultat : même si cela permet de faire avancer l’histoire rapidement (parfois beaucoup trop), on manque cruellement de développement. Cela concerne surtout l’ensemble des personnages qui, bien qu’ils aient tous droit à leur petit moment de gloire, n’apparaissent que ponctuellement. En même temps, ils sont tellement nombreux que je ne vois pas comment un développement plus dense aurait pu avoir lieu. Quant à l’aspect formel, il ne diffère pas non plus de ce qui nous était proposé à la télévision : la réalisation est sensiblement la même et on aurait aimé que le film prenne un peu plus de risque pour une diffusion dans les salles.

Mais Downton Abbey reste donc au moins fidèle à l’ambiance de la série et les fans ne seront absolument pas dépaysés. On continue à jongler entre cette famille aristocratique et les domestiques qui les servent. Forcément, les non-initiés seront parfois surpris de la futilité de certains échanges (« je n’ai rien à me mettre ce soir ! »), mais ils sont tout à fait cohérents avec l’atmosphère downtonnienne. De la même manière, le jeu de quelques acteurs pourra étonner ou paraitre parfois exagéré, mais les comédiens restent fidèles à leurs interprétations. Et honnêtement, le film mérite le déplacement juste pour la performance de la génialissime Maggie Smith qui a le droit aux meilleures répliques (comme d’habitude).

Downton Abbey risque certainement de diviser : les fans adoreront ce nouvel épisode et trouveront génial de pouvoir l’apprécier sur grand écran. Peut-être que certains, comme moi, se rendront compte des faiblesses d’écriture et avoueront qu’un passage sur une chaîne de TV était largement suffisant. Les non-initiés feraient mieux de faire l’impasse car le film ne prend pas la peine d’introduire ses personnages et son univers. Ils pourront sans doute comprendre les enjeux principaux, mais ils n’en profiteront pas autant que les fins connaisseurs.

 

+ : le casting

 : la réalisation

LA scène : la dernière entre Mary et sa grand-mère

  • Note : 2,75 / 5

 

La bande-annonce :

 

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.