Frozen 2

Ce qui devait arriver arriva : après le succès monstrueux et planétaire de La Reine des Neiges (Frozen en VO), il paraissait naturel que Disney envisage une suite (le studio se frotte déjà les mains en imaginant les ruées devant les nouveaux produits dérivés). Tout simplement intitulé Frozen 2, ce deuxième volet suit les traces du précédent opus. On y retrouve Elsa et Anna qui se lancent dans une quête à la recherche de réponses concernant leur passé. Accompagnées de Kristoff et d’Olaf, les deux sœurs devront à nouveau être soudées pour dompter l’inconnu et la magie qui entourent le royaume d’Arendelle.

Sans grande surprise, cette suite remplit amplement le cahier des charges de Disney. On regrette peut-être que le studio aux grandes oreilles ne se soit finalement contenté que de reprendre les mêmes mécanismes du premier, surtout en ce qui concerne les personnages et leurs relations qui n’évoluent guère. Le scénario ressasse aussi les bons sentiments déjà vus auparavant, même si on peut déceler une once de maturité par rapport aux propos du précédent. Cela se ressent notamment avec les chansons et les décors qui sont un peu plus « sombres » (sur l’échelle de Disney). L’ensemble, qui se rapproche de l’esprit d’un conte féérique et d’une ode à la nature, reste malgré tout très (trop) balisé.

En revanche, Disney a mis le paquet pour nous livrer une petite merveille sur le plan visuel. Que ce soit dans les décors de la forêt enchantée qui nous est présentée avec de sublimes couleurs automnales, ou dans les détails des personnages, l’animation 3D est une vraie réussite qui envoûtera les petits comme les grands. Les adeptes des comédies musicales apprécieront aussi les nouvelles chansons. S’il semble impossible que l’une d’entre elles surpasse l’indétrônable Let It Go en termes de popularité, elles ont au moins le mérite d’être efficaces (bémol concernant celle d’Olaf qui est une redite pas franchement utile de In Summer). Les créateurs ont également enfin décidé d’utiliser les talents de chanteur de Jonathan Groff en offrant à Kristoff une chanson parodique qui offre un joli moment décalé. D’ailleurs, l’ensemble du casting original (Idina Menzel, Kristen Bell, Josh Gad), rejoint par les petits nouveaux Evan Rachel Wood et Sterling K. Brown, livre de bonnes performances vocales. Pour ceux qui le verront en français, vous remarquerez que la voix d’Elsa n’est plus la même puisqu’Anaïs Delva a cédé sa place à Charlotte Hervieux.

S’il n’était pas forcément nécessaire d’un point de vue narratif, ce Frozen 2 reste une bonne cuvée Disney, bien meilleur que certains deuxièmes volets que le studio avait proposés. Et vu comment c’est parti, on risque bien de retrouver Elsa et Anna dans de nouvelles aventures.

 

+ : les chansons et les décors

 : les personnages qui n’évoluent pas depuis le premier film

LA scène : Show yourself

  • Note : 3,25 / 5

 

La bande-annonce :

 

4 commentaires

  1. J’ai vu le premier et surtout j’ai entendu les chansons ^^ Pour le second, mes parents l’ont vu avec mes nièces. Elles ont adorées et nous voilà reparti pour un tour avec de nouvelles chansons ^^😉 dur d’être tonton lol 😂 plus sérieusement, c’est mignon et c’est un univers que je trouve chouette pour les enfants.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.