Marriage Story

Netflix poursuit sa lancée et continue de nous proposer des projets ambitieux remplis de noms prestigieux. Réalisé par Noah Baumbach, Marriage Story réunit Scarlett Johansson et Adam Driver qui incarnent Nicole et Charlie, un couple d’artistes vivant à New York. Il est metteur en scène de pièces de théâtre, elle est actrice et ensemble, ils ont un petit garçon de huit ans. Si tout semble leur sourire, le couple décide pourtant de se séparer et la procédure de divorce, qui devait dans un premier temps se faire à l’amiable, va totalement envenimer leur relation.

Marriage Story raconte avec beaucoup d’humanité la séparation d’un couple qui n’arrive plus à se comprendre. Le film a un petit côté frustrant car il commence par nous présenter les qualités de chacun des personnages : quelques minutes suffisent donc à nous attacher à cette famille, nous laissant ainsi perplexe devant la décision de leur séparation. Ce n’est qu’au cours du long-métrage que les langues se délieront et que nous en apprendrons davantage sur leurs personnalités respectives, beaucoup plus complexes qu’il n’y parait. On se dit au départ qu’ils parviendront à se réconcilier car l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est indéniable, mais au fil du long-métrage, la séparation devient de plus en plus inévitable, d’autant que le couple engage des avocats impitoyables (incarné notamment par la géniale Laura Dern) pour régler leur divorce.

Le film repose essentiellement sur les extraordinaires performances de Scarlett Johansson et d’Adam Driver qui nous touchent, nous émeuvent et nous surprennent. Les scènes qu’ils partagent sont d’une rare intensité et parfois absolument déchirantes (la dispute dans l’appartement de Charlie par exemple). Ce n’est pas étonnant que leurs noms (ainsi que celui de Laura Dern) apparaissent dans les cérémonies de remises de prix.

Pour finir, Noah Baumbach profite du contexte de son histoire pour nous livrer une mise en scène aux accents théâtraux. Parfois la caméra bouge peu et laisse les personnages évoluer à leur guise. Il arrive aussi que certaines scènes s’étirent un peu trop et même si elles nous permettent d’être les témoins directs du talent des comédiens, elles ont tendance à diminuer légèrement la cadence du film (2h15). Mais en même temps, elles nous montrent la richesse du scénario et des dialogues qui sont au coeur de l’histoire.

Long-métrage doux-amer, Marriage Story permet à Scarlett Johansson et Adam Driver de livrer des performances bouleversantes et remplies de justesse, en reflétant avec beaucoup de sincérité la complexité des relations humaines.

 

+ : Scarlett Johansson et Adam Driver

– : les scènes qui s’étirent

LA scène : la grande dispute et l’avant-dernière scène

  • Note : 4,25 / 5

 

La bande-annonce :

 

 

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.