Little Women

2020 ne pouvait pas mieux commencer puisque la première séance de cette nouvelle décennie a été consacrée à Little Women, adapté du célèbre roman de Louisa May Alcott (connu en français sous le titre des Quatre Filles du Docteur March), revu par l’actrice et réalisatrice américaine Greta Gerwig (Lady Bird). Je sais que je suis la première à me plaindre de la quantité astronomique de remakes, reboots, sequels et spinoffs qu’on nous propose, mais j’avoue que cette nouvelle adaptation avait absolument tout pour me plaire : une histoire intemporelle avec des personnages féminins attachants, une réalisatrice en vogue et surtout, un casting tout simplement grandiose. Sans surprise, le film est une belle réussite.

Pour les personnes qui ne seraient pas familières avec cette histoire, Little Women raconte le quotidien de quatre filles américaines issues de la classe moyenne dans les années 1860. Jo, Meg, Beth et Amy vivent avec leur mère, tandis que leur père est engagé comme aumônier dans la Guerre de Sécession. S’étalant sur plusieurs années, le film s’intéresse au passage à l’âge adulte de ces filles qui cherchent à s’affirmer dans un monde marqué par la bienséance.

Pour se différencier des autres productions (car il en existe de nombreuses), Greta Gerwig a choisi d’opter pour une narration non linéaire qui fait sans cesse des allers-retours entre l’adolescence des filles et les scènes où elles sont plus âgées. Ce procédé permet ainsi de dresser des parallèles intéressants entre les différents moments-clé de leur vie. Certains reprocheront peut-être le fait que des éléments de l’intrigue sont révélés trop précipitamment alors qu’ils étaient le point d’orgue d’autres adaptations, mais finalement, l’ensemble s’emboîte admirablement bien et le choix de Greta Gerwig amène une modernité bienvenue dans une histoire que beaucoup connaissent. D’ailleurs, il est rare que le rythme s’essouffle durant les 2h15 (les scènes d’ensemble sont particulièrement bien montées) et chaque sœur a ainsi droit à son moment de gloire. La mise en scène reste certes un peu académique, mais elle se met au service des personnages et de leurs péripéties.

Bien évidemment, les mauvaises langues diront que Greta Gerwig ne cherche qu’à surfer sur la vague féministe du moment, mais ces personnes se rendront vite compte à quel point les thématiques évoquées dans l’œuvre résonnent encore aujourd’hui. L’histoire questionne la place de la femme dans la société, mais aussi sa place dans le monde artistique ou au sein de son couple (le monologue d’Amy dans son atelier est particulièrement bien écrit – n’ayant pas lu les livres, je ne sais pas si ses mots viennent de Louisa May Alcott ou Greta Gerwig). Mais plus que tout, il s’agit d’une ode à la sororité, dégageant une immense tendresse qui nous réchauffe instantanément le cœur.

Le film est finalement porté par un excellent casting cinq étoiles qui ne cesse de briller. Saoirse Ronan amène la fougue de Jo, Emma Watson a la douceur de Meg, Eliza Scanlen incarne la timide Beth avec bienveillance et Florence Pugh joue à merveille la capricieuse Amy. Elles sont entourées de Laura Dern, parfaite en mère dévouée et de Timothée Chalamet en séduisant Laurie. Cerise sur le gâteau, la tante March, personnage assez froid, porte les traits de Meryl Streep, absolument jouissive dans ce rôle. Louis Garrel, James Norton et Chris Cooper complètent l’incroyable distribution.

Difficile d’être entièrement objective dans cette critique tant j’admire le casting et affectionne cette histoire. J’imagine que les personnes qui apprécient le matériel de base seront aussi conquis. Dans tous les cas, cette version 2020 de Little Women est incontestablement un coup de cœur personnel qui, je l’espère, le deviendra également pour d’autres spectateurs.

 

+ : le casting

 : parfois académique

LA scène : le monologue d’Amy dans l’atelier (et la scène sur la colline entre Jo et Laurie)

  • Note : 4,5 / 5 – coup de cœur !

 

La bande-annonce :

 

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.