The Green Knight

S’il y a bien un film qui risque de diviser les spectateurs, c’est The Green Knight. Ecrit, produit et réalisé par le cinéaste américain David Lowery, le long-métrage s’inspire du récit médiéval anonyme de Gauvain et le Chevalier Vert. Alors que le roi Arthur est en fin de vie, son neveu Gauvain accepte le défi d’un étrange chevalier qu’il parvient à battre aisément. Mais Gauvain devra toutefois retrouver son adversaire un an après et en accepter les terribles conséquences. Un long et dangereux périple débute alors et l’apprenti chevalier ne ressortira pas indemne.

(suite…)

Reminiscence

Passé un peu inaperçu, Reminiscence avait pourtant tout pour être un joli succès estival. Ce film à gros budget est la première réalisation de la cinéaste Lisa Joy, créatrice entre autres de la série Westworld avec son époux Jonathan Nolan (le frère de Christopher). La réalisatrice y imagine, dans un futur proche, une Miami sous les flots qui s’anime la nuit, lorsque la température est plus agréable pour les habitants. Nick et son associée Watts y tiennent un petit business : les clients peuvent venir revivre certains souvenirs à l’aide d’une étrange machine. Un jour, l’envoûtante Mae demande les services du duo car elle ne retrouve plus ses clés. Sa rencontre avec Nick fera des étincelles et la vie de l’homme risque bien de changer pour toujours.

(suite…)

Jungle Cruise

Ce n’est pas la première fois que Disney s’inspire de l’une des attractions de ses parcs pour en faire un film, le plus connu (et le plus lucratif) étant bien entendu la saga Pirates des Caraïbes. Ce nouveau projet, intitulé Jungle Cruise, partage d’ailleurs de nombreux points communs avec le premier volet de la pentalogie, mais trop en dire serait détruire le peu de suspense présent dans ce long-métrage. Se déroulant au début du XXe siècle, le film nous présente Lily, une sorte d’Indiana Jones au féminin, et son frère MacGregor, qui s’apprêtent à naviguer sur l’Amazone à la recherche d’une mystérieuse plante. Pour les aider, ils peuvent compter sur les talents nautiques de Frank, le capitaine d’un bateau spécialisé dans les croisières pour touristes. Mais forcément, le trio ne semble pas être les seuls à vouloir mettre la main sur cette plante…

(suite…)

Old

Chaque film de M. Night Shyamalan est toujours un petit événement dans le monde du septième art. Capable du bon comme du moins bon, le cinéaste américain a au moins le mérite de souvent nous proposer des films aux concepts recherchés et assez originaux. C’est encore le cas avec son nouveau long-métrage intitulé Old qui raconte l’histoire d’une charmante famille dont les vacances vont tourner au cauchemar. En effet, la plage privée sur laquelle ils vont se rendre semble avoir un étrange effet sur leurs corps puisqu’ils vont vieillir à une grande vitesse…

(suite…)

Kaamelott – Premier Volet

La patience est un plat qui se mange sans sauce, comme le dirait Perceval. Une chose est sûre, il en aura fallu de la patience aux fans de Kaamelott pour voir la suite des aventures du roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde. Diffusé en 2009, le dernier épisode du Livre VI laissait Lancelot au pouvoir tandis qu’Arthur, après une grande dépression, partait se cacher à Rome. Le long-métrage reprend dix ans après ces derniers événements. La résistance s’est organisée et tout le monde n’attend qu’une seule chose : le retour d’Arthur sur le trône. Le passage du petit au grand écran est-il réussi ? Réponse dans les prochaines lignes, garanties sans spoiler.

(suite…)

A Quiet Place Part II

A Quiet Place avait été la bonne surprise de 2018. Si le film tenait la route en tant qu’œuvre unique, son succès au box-office et chez les critiques ont donné le feu vert à John Krasinski pour continuer à narrer l’histoire de la famille Abbott. Cette suite, sobrement intitulée A Quiet Place Part II, reprend quelques minutes après le premier volet : Evelyn et ses trois enfants ont survécu à une violente attaque des créatures monstrueuses sensibles au bruit et décident de partir de leur maison dans l’espoir de trouver d’autres survivants. Bien évidemment, la route risque d’être semée d’embûches et extrêmement dangereuse, surtout avec un nouveau-né dont les pleurs risquent d’attirer les monstres…

(suite…)

The Father

Alors que Chadwick Boseman était annoncé grand favori, c’est finalement Anthony Hopkins qui a remporté l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans le premier film de Florian Zeller, The Father. Le long-métrage nous plonge dans la vie d’Anthony, un octogénaire qui vit dans l’appartement de sa fille. Alors qu’il se dit capable de vivre seul, Anthony commence à remarquer des choses étranges et à croire que sa fille lui cache la vérité.

(suite…)

Cruella

De tous les projets de live action que Disney nous a concoctés depuis quelques années, ce long-métrage consacré à la jeunesse de la méchante Cruella d’Enfer semblait sortir du lot. En effet, il ne s’agit pas d’une simple copie des 101 Dalmatiens, mais bien d’une histoire originale qui imagine les jeunes années d’Estella avant qu’elle ne devienne la cruelle femme avide de fourrure de dalmatiens. Située dans le Londres punk des années 1970, l’histoire nous conte comment l’orpheline Estella va se lier d’amitié avec le duo d’escrocs Jasper et Horace avant de devenir l’assistante styliste d’une intransigeante baronne de la mode.

(suite…)

5 Films Féministes

Hasard du calendrier, j’ai profité du week-end prolongé pour visionner cinq nouveaux films qui ont comme point commun d’être portés par des protagonistes féminins. J’ai regroupé mes avis dans ces mini-critiques express. C’est parti !

I Care A Lot

(suite…)

Drunk

Fraîchement couronné de l’Oscar du meilleur film étranger, Drunk est le nouveau long-métrage du cinéaste danois Thomas Vinterberg (Jagten, Far From The Madding Crowd). Le film raconte l’histoire de quatre amis enseignants qui s’ennuient un peu dans leur train-train quotidien. Pour pimenter leurs journées, ils décident de s’inspirer d’une théorie qui dit que l’homme serait né avec un déficit d’alcool et se lancent le défi de venir travailler avec un taux d’alcoolémie de 0,5‰. Si l’ivresse du début est excitante, l’expérience prendra toutefois des proportions énormes qui risqueront de bouleverser leurs vies respectives.

(suite…)