alex garland

Annihilation

Une fois n’est pas coutume, je déroge à ma règle pour vous parler d’un film sorti le 12 mars dernier sur Netflix : Annihilation, réalisé par Alex Garland, à qui on doit le très bon Ex Machina. Le film a pu bénéficier d’une petite sortie dans les salles américaines et il aurait dû en être pareil chez nous mais voilà, la Paramout, le studio qui le produit, en a décidé autrement : il semblerait que les spectateurs présents lors des projections tests aient trouvé le film trop compliqué et les producteurs, qui auraient eu peur d’un échec commercial, auraient exigé qu’Alex Garland revoie sa copie. Le réalisateur britannique ayant refusé de modifier le moindre plan, le compromis fut trouvé avec une sortie sur Netflix. Et même si j’adore cette plateforme, qu’est-ce que j’aurais aimé voir Annihilation sur grand écran ! (suite…)

Ex Machina

Ex Machina

Décidément, l’intelligence artificielle est un sujet qui fascine encore et toujours les cinéastes. Si Her nous le présentait en accentuant le côté poétique et Avengers en misant sur l’action, Ex Machina est abordé comme un thriller, avec une ambiance mystérieuse et envoûtante. Ce genre permet justement de soulever les questions souvent traitées (à partir de quand une machine devient-elle une intelligence artificielle ? une machine peut-elle avoir une conscience ou des sentiments ? quel est le rôle du créateur ? quels sont les risques ? etc.) de manière calme et posée, tout en gardant une dose de suspense. (suite…)