aneurin barnard

Radioactive

Scientifique de renom et lauréate de deux prix Nobel, Marie Curie est une femme exceptionnelle. La réalisatrice Marjane Satrapi (Persepolis) lui consacre un biopic basé sur un scénario de Jack Thorne (Harry Potter and the Cursed Child, His Dark Materials), qui s’est inspiré du roman graphique Radioactive: Marie & Pierre Curie: A Tale of Love and Fallout de Lauren Redniss. Le long-métrage s’intéresse ainsi à la rencontre entre Marie et son futur mari et collaborateur Pierre Curie, ainsi qu’aux conséquences des découvertes scientifiques du couple. (suite…)

The Goldfinch

The Goldfinch est l’adaptation du roman éponyme de Donna Tartt, qui a remporté le prix Pulitzer de la fiction en 2014. Le film raconte le destin de Théo, un garçon de treize ans, dont la vie va être chamboulée à la suite d’un attentat au Metropolitain Museum of Art de New York durant lequel sa mère meurt. Théo va devoir reconstruire sa vie et son destin sera mystérieusement lié à celui du célèbre tableau de Carel Fabritius : « Le Chardonneret ».

N’ayant pas lu le roman de Donna Tartt, je ne peux me prononcer sur la qualité de celui-ci, mais il y a fort à parier que le récit imaginé par l’écrivaine est beaucoup plus fluide dans le livre qu’il ne l’est dans le film car dans ce dernier, le rythme ne suit pas et la narration s’éparpille beaucoup trop. (suite…)

Dunkirk

Chaque sortie d’un nouveau film de Christopher Nolan est synonyme d’événement. Après avoir narré les exploits de Batman, les rêves de Leonardo Di Caprio et les aventures de Matthew McConaughey dans le temps et l’espace (Interstellar), le réalisateur britannique change de registre pour s’attaquer au film de guerre historique. Dunkirk se situe au début de la Seconde Guerre mondiale : en mai 1940, près de 400’000 soldats alliés sont encerclés par les troupes allemandes dans la région de Dunkerque. Le film s’intéresse à l’Opération Dynamo qui est chargée de rapatrier les troupes britanniques vers l’Angleterre. (suite…)

10 bonnes raisons de regarder The White Queen et The White Princess

De retour avec ma chronique consacrée aux séries !

Comme l’année passée, je vais vous présenter cet été quelques séries que j’affectionne et vous lister 10 bonnes raisons de les regarder.

Je commence avec les deux mini-séries The White Queen et The White Princess, respectivement diffusées sur la BBC (seulement The White Queen) et sur Starz en 2013 et 2017. Adaptée de trois romans de l’auteure britannique Philippa Gregory, The White Queen nous plonge dans l’Angleterre du XVe siècle, en pleine guerre des Deux-Roses durant laquelle deux familles se disputent le trône. Si à l’origine, la série devait s’arrêter au terme des dix épisodes, Starz a commandé huit nouveaux épisodes racontant la suite de l’histoire. Toujours adaptée d’un roman de Gregory mais avec un casting différent, The White Princess se concentre cette fois sur les années suivant la guerre, lorsque les monarques tentent de conserver la paix dans le royaume.

Et voici donc les 10 bonnes raisons de regarder ces deux séries :

(suite…)