bong joon-ho

Parasite

C’est plutôt rare que je me précipite en salle pour visionner le lauréat d’une Palme d’Or, mais les avis étant presque tous unanimes, j’avais vraiment hâte de découvrir le nouveau long-métrage de Bong Joon-ho. Loin de connaitre la filmographie du réalisateur sud-coréen sur le bout des doigts, j’avoue avoir un énorme coup de cœur pour Snowpiercer que je recommande souvent à mon entourage. Il aura donc fallu attendre la sortie suisse de Parasite pour me forger enfin ma propre opinion en espérant qu’elle rejoigne celle de la majorité des spectateurs. (suite…)

Okja

Au moment de la création de ce blog, j’avais décidé de consacrer des critiques uniquement aux films que je voyais dans les salles, réservant mes articles coups de cœur disponibles en DVD pour des films vus sur d’autres plateformes (TV, DVD, plateforme de vidéo en ligne, etc.) et méritants d’être mis en lumière. Mais aujourd’hui, je vais déroger à cette règle pour vous parler d’Okja, disponible depuis le 28 juin sur Netflix. Vous en avez peut-être déjà entendu parler à cause notamment de la polémique qu’il avait créée durant le festival de Cannes : le film était sélectionné mais Netflix avait précisé qu’aucune sortie en salle n’était prévue. Loin de moi l’idée de rentrer dans le débat de « faut-il interdire les productions Netflix dans les festivals ? » : je pense qu’il faut avant tout parler du film, si ce dernier en vaut la peine. Et c’est le cas. (suite…)