cannes

Un Triomphe

Inspiré de faits réels, Un Triomphe raconte l’histoire d’Etienne, un comédien en galère qui est chargé d’animer un atelier théâtral à un groupe de détenus dans une prison. Petit à petit, Etienne va se prendre d’affection pour ces délinquants au point de leur proposer de monter la pièce En attendant Godot, de Samuel Beckett. Mais un tel projet, extrêmement ambitieux, va demander beaucoup d’énergie à l’ensemble des protagonistes au point que certains ne s’en sentiront pas capables…

(suite…)

The Dead Don’t Die

Bien que le Festival de Cannes soit l’un des plus grands rendez-vous de l’année pour le cinéma, il n’a jamais fait partie de mes festivals préférés. J’admets toutefois que la programmation de cette édition est plutôt alléchante et j’ai profité d’une avant-première dans mon cinéma pour visionner le film d’ouverture comme les festivaliers : The Dead Don’t Die, réalisé par Jim Jarmusch. J’avoue que ce long-métrage constituait ma première découverte de l’univers du cinéaste américain, la critique ne pourra donc pas replacer cette œuvre dans la filmographie (mais peut-être que ce n’est finalement pas une mauvaise chose).

The Dead Don’t Die se déroule dans une petite ville américaine. Plutôt tranquille en apparence, elle va toutefois être le terrain d’événements étranges qui aboutiront sur une invasion de zombies qu’un trio de policiers va tenter d’arrêter. (suite…)

The Nice Guys

The Nice Guys

Dans les années 70 à Los Angeles, deux détectives privés, Jackson Healy (Russell Crowe) et Holland March (Ryan Gosling) s’associent pour retrouver une jeune fille menacée par des malfrats. Au fil de leur enquête, ils mettront à jour une conspiration plus importante impliquant notamment des personnalités haut placées.

Présenté Hors Compétition au Festival de Cannes, The Nice Guys est le buddy movie par excellence. Cette comédie policière au ton décalé repose principalement sur son duo de détectives aux méthodes bien différentes. Les deux compères nous offrent d’ailleurs une série de scènes absolument hilarantes grâce à une écriture maitrisée. Russell Crowe et Ryan Gosling y sont pour beaucoup et leur alchimie prend rapidement. (suite…)

Money Monster

Money Monster

Lee Gates est l’animateur de Money Monster, une émission financière à succès durant laquelle il évoque la situation de Wall Street avec un ton décalé. Un jour, Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, le prend en otage en direct et devant des millions de téléspectateurs.

Cinquième réalisation de l’actrice américaine Jodie Foster et présenté cette année hors compétition au festival de Cannes, Money Monster est un très bon divertissement qui tient le spectateur en haleine pendant 1h30.

Plutôt bien dosé, le film jongle parfaitement entre la prise d’otage de Gates, la réalisation de l’émission et l’énigme financière qui semble être le détonateur des intentions de Kyle. (suite…)