dexter fletcher

Rocketman

Il aura fallu presque vingt ans pour que ce biopic consacré à Elton John voie enfin le jour. Si, dans un premier temps, Michael Gracey, le réalisateur de The Greatest Showman, devait prendre les commandes avec Tom Hardy en Elton John, c’est finalement le duo Dexter Fletcher-Taron Egerton qui a été choisi pour mettre ce projet à exécution. Les deux hommes se connaissent bien puisqu’ils avaient déjà travaillé ensemble sur l’excellent feel-good movie Eddie The Eagle (que je vous conseille absolument) et Dexter Fletcher était en terrain connu parce qu’il s’était chargé de terminer le montage de Bohemian Rhapsody après le départ de Bryan Singer. Si on ajoute à cela le fait que Taron Egerton avait chanté I’m Still Standing dans le film d’animation Sing et qu’Elton John faisait une apparition dans le deuxième Kingsman, je crois qu’on ne peut que se rendre à l’évidence que le duo semblait parfait pour cette production. Qu’en est-il du résultat final ? (suite…)

Bohemian Rhapsody

Attendu avec impatience et appréhension par les fans du groupe Queen, Bohemian Rhapsody a connu de nombreux problèmes lors de sa fabrication. Le réalisateur Bryan Singer a notamment claqué la porte avant la fin du tournage, laissant à Dexter Fletcher (à qui on doit le très chouette Eddie The Eagle) le soin de terminer le long-métrage (même si c’est le nom de Brian Singer qui figure au générique). Il ne restait plus qu’à découvrir ce film en espérant que ces changements soient invisibles aux yeux des spectateurs. Résultat mitigé. (suite…)