dominic west

Colette

Romancière, mime, actrice et journaliste, Sidonie-Gabrielle Colette a marqué le tournant du XXe siècle par ses nombreuses contributions à la littérature et à la culture française. Elle fait aujourd’hui l’objet du film sobrement intitulé Colette, réalisé par Wash Westmoreland (réalisateur de Still Alice), et donnant à Keira Knightley la possibilité de briller à nouveau dans un period drama.

Classique dans sa forme et dans sa narration, ce biopic n’en demeure pas moins intéressant. Il raconte principalement comment Colette a vécu dans l’ombre de son mari (Henry Gauthiers-Villars, dit Willy) en écrivant des romans à succès et en créant une vraie marque autour de son personnage de Claudine (à l’origine du fameux col Claudine). (suite…)

Tomb Raider

Héroïne de jeux vidéo, Lara Croft a déjà connu son heure de gloire dans deux longs-métrages sortis en 2001 et 2003 dans lesquels Angelina Jolie incarnait l’archéologue britannique. Comme il fallait s’y attendre, la franchise a droit à un reboot, sobrement intitulé Tomb Raider, sorti cette semaine sur nos écrans. Le film raconte comment Lara Croft, 21 ans, part à la recherche de son père porté disparu depuis sept ans. Elle découvre qu’il devait se rendre sur une île au large du Japon et entreprend le même voyage. Son périple est bien évidemment loin d’être sans danger…

Avant toute chose, je dois vous avouer n’avoir jamais joué à ces jeux vidéo, ni vu les deux longs-métrages : ma séance était donc une parfaite découverte du personnage et le résultat fut plutôt sympathique. Mais qu’on se le dise tout de suite, le film est bourré de défauts. (suite…)

Finding Dory

Finding Dory

Tout le monde se souvient de Dory, le poisson-chirurgien à la mémoire défaillante qui avait aidé Marin à retrouver son fils Nemo. Et bien figurez-vous qu’elle a le droit à son propre film ! Intitulée Finding Dory (on est d’accord, ils ne sont pas allés chercher le titre bien loin), cette suite démarre quelques temps après la fin de Finding Nemo. A la suite d’un flash-back, Dory se rappelle qu’elle a une famille et décide de partir à sa recherche. Marin et Nemo l’accompagneront dans ce nouveau périple.

Pour une suite, on peut dire que le film s’en sort pas si mal ! Il est vrai qu’on repart tout de même dans une sorte de quête qui rappelle fortement le premier volet. Mais le décor change : les poissons se retrouvent dans un parc-institut qui recueille, soigne et relâche les animaux malades, sous la gouverne de Sigourney Weaver (oui oui ! – Apparemment c’est Claire Chazal en VF). (suite…)