emily blunt

Mary Poppins Returns

Mary Poppins, la plus célèbre des nounous, fait son grand retour au cinéma en cette fin d’année dans une suite sobrement intitulée Mary Poppins Returns. Dans les années 1930, Michael Banks vit toujours au 17 Cherry Tree Lane à Londres, mais il a bien grandi. Désormais père de trois enfants, il se remet difficilement du décès de son épouse survenu une année auparavant. Ses finances vont mal et sa maison est sur le point d’être confisquée. Mais c’était sans compter l’apparition magique de Mary Poppins, bien décidée à venir à nouveau en aide à la famille Banks. (suite…)

Publicités

A Quiet Place

Gros carton au box-office américain, A Quiet Place (Sans Un Bruit) débarque enfin dans nos salles. Et quelle bonne surprise ! Le film se déroule dans un futur proche où des mystérieuses créatures attaquent toute chose faisant du bruit. Une famille tente alors de survivre en demeurant la plus silencieuse possible… Même si les films d’horreurs ne font pas partie de mes genres favoris, le succès critique et public qu’a reçu le film, son casting et son concept ont réussi à me convaincre de le voir sur grand écran. Comme toujours, cette critique ne contient aucun spoiler révélant l’intrigue, vous pouvez donc la lire sans risque. (suite…)

The Girl on the Train

the-girl-on-the-train

Dévastée par son divorce, Rachel passe désormais ses journées dans le train à observer les maisons aux alentours. Elle voit tous les matins un couple heureux qui vit près de son ancienne adresse et leur imagine une vie parfaite. Mais un jour, elle est témoin d’un évènement choquant et se retrouve mêlée à une mystérieuse affaire de disparition.

Adapté du roman à succès paru l’année passée, The Girl on the Train est un thriller plutôt efficace qui, en plus du suspense lié à la disparition, nous propose un certain regard sur les relations hommes-femmes par le biais de trois protagonistes : Rachel, Anna (la nouvelle femme de l’ex-mari de Rachel) et Megan (la femme du couple heureux sur lequel fantasme Rachel). (suite…)

The Huntsman : Winter’s War

The Huntsman

Il y a une tradition à Hollywood qu’on commence à bien connaître : si un film a du succès et rapporte beaucoup d’argent, une suite est rapidement envisagée. Ce fut le cas pour Snow White and the Huntsman sorti en 2012 sur nos écrans. Si au départ les producteurs souhaitaient faire une suite, ils se sont finalement rabattus sur un spin-off consacré au personnage du chasseur interprété par Chris Hemsworth. Exit donc Blanche-Neige/Kristen Stewart et le réalisateur Rupert Sanders (on ne reviendra pas sur le scandale de leur affaire), bonjour la nouvelle équipe ! Le scénario est à nouveau remanié pour finalement s’arrêter sur un prequel ET une suite ! Car oui, les événements de The Huntsman : Winter’s War se passent à la fois avant et après le premier opus. Et c’est là le gros souci de film : il aurait mieux fallu choisir une des deux possibilités. (suite…)

Acteur du mois: juin 2015

Avec un peu de retard, voici mon actrice du mois de juin : Emily Blunt !

Emily Blunt

A la différence de beaucoup de personnes qui l’ont découverte dans The Devil wears Prada, c’est en visionnant The Young Victoria que je suis tombée sous le charme d’Emily Blunt et de son accent sooooo british à tomber. Bien qu’ayant commencé sa carrière sur les planches, cette native de Londres semble depuis avoir conquis le 7e art : le nombre de productions où elle tient l’affiche ne cessent en effet d’augmenter. On la voit notamment de plus en plus tenir le premier rôle féminin dans des gros blockbusters américains (Edge of Tomorrow pour ne citer que lui). Ceci ne l’empêche pas de continuer à jouer dans des films plus intimistes (Your Sister’s Sister) ou de faire du doublage de dessin animé (Gnomeo & Juliet). Et en plus elle chante merveilleusement bien (Into the Woods) ! (suite…)

Into the Woods

Into the Woods

Les comédies musicales ne sont pas votre tasse de thé ? Passez votre chemin. Ce film est uniquement destiné aux fans de Broadway. Si toutefois vous osez vous aventurer dans ces bois, préparez-vous à rencontrer un pot-pourri de différents contes : Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Raiponce ou encore Jack et le haricot magique. Il faut dire que le mélange fonctionne assez bien, surtout dans la première partie, assez fluide et plus axée sur l’aspect comique (« Agony »). Le problème se trouve (suite…)

Edge of Tomorrow

Edge of Tomorrow

Ayant beaucoup aimé « Source Code », j’ai voulu voir comment « Edge of Tomorrow » traitait le même principe du héro qui meurt et qui a la possibilité de revivre ses derniers instants, encore et encore. Le scénario est donc assez habile, permettant même d’y ajouter des touches d’humour (la scène de la voiture !). Et malgré le fait qu’on doive revivre la mort de Tom Cruise un bon nombre de fois, l’effet de répétition n’est pas trop pesant. Le problème se situe (suite…)