felicity jones

On The Basis Of Sex

Premier film de 2019 et première bonne surprise ! Moins connue de ce côté de l’Atlantique, Ruth Bader Ginsburg est pourtant une personnalité extrêmement importante aux États-Unis. Faisant partie des neuf juges de la Cour Suprême depuis 1993, elle a énormément lutté pour l’égalité des sexes. On The Basis of Sex, réalisé par Mimi Leder, revient justement sur les prémices de son combat entre les années 50-70. (suite…)

Publicités

Coups de cœur déjà disponibles en DVD #4

 

Nouvelle série de coups de cœur déjà disponibles en DVD ! J’ai profité du calme de ces dernières semaines pour rattraper des films sortis l’année passée ou au début de cette année…

 

  • A Monster Calls

(suite…)

Rogue One : A Star Wars Story

rogue-one

Cela risque de devenir une tradition : terminer l’année avec un nouvel épisode de Star Wars. Depuis que Disney a racheté la compagnie de George Lucas « Lucasfilm », le studio aux grandes oreilles prévoie effectivement de sortir un film estampillé « Star Wars » par an jusqu’en 2020 (au moins). Si l’année passée, une nouvelle trilogie avait vu le jour avec l’épisode VII : The Force Awakens, le film de 2016 est plutôt un spin-off : il se situe en effet entre les épisodes III et IV de la saga et raconte comment des membres de l’Alliance Rebelle vont dérober les plans de l’Etoile de la Mort (Death Star), l’arme de destruction massive de l’Empire. (suite…)

Inferno

inferno

Robert Langdon, le célèbre expert en symbologie, se réveille amnésique dans un hôpital à Florence. Dépassé par les événements, il doit rapidement collaborer avec la docteure Sienna Brooks qui pourra l’aider à retrouver sa mémoire. Ensemble, ils tenteront d’empêcher un homme de déclencher une épidémie mortelle digne de l’Enfer…

Je crois que ce film détient la palme de la plus grosse déception de cette année. Je suis assez cliente des films à énigmes basées sur des indices culturels comme la saga de Dan Brown ou les aventures de Benjamin Gates. Je reconnais que tous ne sont pas spécialement réussis d’un point de vue cinématographique mais ces histoires sont assez entraînantes et plutôt bien ficelées (même si elles sont parfois ultra-exagérées.) C’est du divertissement pur et tant mieux. (suite…)

The Theory of Everything

The Theory of Everything

Voilà un film qui parle du temps, du temps qui passe, de la vie. On suit l’histoire de Stephen Hawking, grand physicien spécialiste de la cosmologie et atteint de sclérose latérale amyotrophique, maladie dégénérative qui provoque une paralysie progressive de l’ensemble de la musculature squelettique (merci wikipedia). Etudiant à Cambridge, il y fait la rencontre de Jane, étudiante en lettres dont il tombe amoureux. Le couple doit alors faire face à la dégradation de la santé de Stephen tout en essayant de (suite…)