giacometti

Final Portrait

En 1964 à Paris, l’écrivain américain James Lord accepte enfin de poser pour l’artiste suisse Alberto Giacometti. Ce qui devait, au départ, ne durer que quelques heures, se prolongera sur une quinzaine de jours…

Réalisé par Stanley Stucci (acteur qu’on a pu voir entre autres dans les Hunger Games), Final Portrait est adapté du roman écrit par James Lord dans lequel il revient sur les séances qu’il a partagées avec Giacometti lorsque celui-ci peignait son portrait. Si le film ne révolutionnera pas le cinéma, il a au moins le mérite de proposer une réflexion sur le métier d’artiste, notamment sur le rapport qu’il peut entretenir avec ses œuvres ainsi que sur son inspiration et sa motivation. (suite…)