harrison ford

The Secret Life of Pets 2

Si le premier volet de The Secret Life of Pets ne m’avait guère marquée, j’étais tout de même curieuse de voir comment les créateurs allaient poursuivre les aventures de Max et ses compatriotes à quatre pattes. La trame principale du précédent manquait clairement d’ambition et le film se retrouvait trop vite embarqué dans un récit d’aventures un peu brouillon. Pourtant, il restait des scènes du quotidien plutôt bien écrites, principalement basées sur le concept du long-métrage qui s’interrogeait sur la vie de nos amis les bêtes lorsque nous ne sommes pas à la maison. Les bandes-annonces de cette suite laissaient présager des aventures hors de New York et l’arrivée de nouveaux personnages, mais qu’en est-il du résultat final ? (suite…)

Blade Runner 2049

S’il n’avait pas rencontré un grand succès lors de sa sortie en 1982, Blade Runner est pourtant devenu au fil des ans un film culte pour de nombreux cinéphiles. Je ne l’ai cependant découvert que le week-end dernier, afin d’être prête pour cette suite, très alléchante sur le papier : Denis Villeneuve à la réalisation (Prisoners, Arrival), Ryan Gosling devant la caméra, il ne m’en fallait pas plus. Et le résultat est plus que satisfaisant.

L’intrigue de ce Blade Runner 2049, toujours située à Los Angeles, commence trente ans après le premier volet. L’officier K, incarné par Ryan Gosling, est un Blade Runner chargé de trouver et d’éliminer les réplicants non-obéissants (des humanoïdes considérés un peu comme des esclaves modernes). Son enquête va l’emmener sur les traces de Rick Deckard, un ancien Blade Runner disparu depuis des décennies… (suite…)

Star Wars – The Force Awakens

Star Wars - The Force Awakens

Avant de me lancer dans cette critique, qui sera d’ailleurs sans spoiler concernant l’intrigue, je dois mentionner le fait que je ne suis pas une fan absolue Star Wars (ne tapez pas !). Je n’ai vu les six films qu’une seule fois et en marathon, donc je ne suis vraiment pas une spécialiste de l’univers mais je ne pouvais évidemment pas passer à côté du phénomène. Du coup, c’était une bonne occasion de voir si ce septième épisode pouvait se suivre sans difficulté pour des spectateurs lambda sans attache particulière à la saga et s’il pouvait leur plaire. Et je dois dire que le résultat est assez satisfaisant, sans pour autant atteindre des sommets. (suite…)