heather lind

10 bonnes raisons de regarder TURN : Washington’s Spies

Nouveauté sur le blog !

Parce que je ne suis pas qu’une passionnée de cinéma, j’ai décidé de vous parler cet été de quelques séries que j’affectionne tout particulièrement. Vous pourrez donc retrouver chaque semaine (les mardis à 18h si tout va bien) un article consacré à une série dans lequel je vous présente les 10 bonnes raisons de la regarder.

Je commence en beauté avec l’excellente TURN : Washington’s Spies.

Si vous me suivez sur Twitter, vous savez à quel point je suis dingue de cette série. Créée par Craig Silverstein et basée sur le livre d’Alexander Rose « Washington’s Spies », TURN est diffusée depuis 2014 sur la chaîne câblée américaine AMC et raconte l’histoire du premier cercle d’espions américains en pleine guerre d’Indépendance.

La troisième saison est actuellement en cours de diffusion – on ne sait pas encore si elle aura le droit à une saison supplémentaire mais on croise les doigts.

Et voici donc les 10 bonnes raisons de regarder TURN : Washington’s Spies :

 

CJ_EoabUwAAxqdL.jpg large

(suite…)

Demolition

Demolition

Demolition raconte l’histoire de Davis Mitchell, un brillant investisseur, indifférent après le récent décès de sa femme Julia dans un accident de voiture. Un comportement qui suscite l’incompréhension autour de lui, tandis qu’il s’efforce de combler ce manque d’émotion, notamment par la destruction. Il fait également la connaissance de Karen, une mère célibataire rencontrée par le biais de lettres de réclamation. Grâce à elle et à son fils, Davis va tenter de rebâtir sa vie.

Détruire pour mieux se reconstruire. Voilà comment le réalisateur Jean-Marc Vallée et le scénariste Bryan Sipe envisagent la question du deuil pour le personnage de Davis. Une terrible épreuve qui ne semble pas le toucher plus que ça. Au contraire, il se sent presque libéré, prêt à redécouvrir les choses qui l’entourent. Le spectateur pourrait, comme les autres personnages, trouver cette réaction démesurée mais bizarrement, c’est plutôt la curiosité qui l’emporte. (suite…)