jodie foster

Hotel Artemis

Los Angeles, 2028. L’infirmière Jean Thomas dirige un hôpital pour criminels caché dans un hôtel, l’Artémis. Un soir, alors que des émeutes éclatent en ville, elle accueille plusieurs patients dans son établissement, dont un qui n’est ici que pour en assassiner un autre…

Premier film du britannique Drew Pearce, Hotel Artemis avait tout pour plaire sur le papier : un contexte dystopique attrayant agrémenté d’une histoire originale et un casting alléchant. Malgré tout, on ressort de la projection avec un énorme sentiment de gâchis. La faute repose avant tout sur la faiblesse de l’intrigue et sur le sous-développement des personnages. (suite…)

Money Monster

Money Monster

Lee Gates est l’animateur de Money Monster, une émission financière à succès durant laquelle il évoque la situation de Wall Street avec un ton décalé. Un jour, Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, le prend en otage en direct et devant des millions de téléspectateurs.

Cinquième réalisation de l’actrice américaine Jodie Foster et présenté cette année hors compétition au festival de Cannes, Money Monster est un très bon divertissement qui tient le spectateur en haleine pendant 1h30.

Plutôt bien dosé, le film jongle parfaitement entre la prise d’otage de Gates, la réalisation de l’émission et l’énigme financière qui semble être le détonateur des intentions de Kyle. (suite…)