josh o’connor

Hope Gap

S’il y a un film que je suis contente que l’épidémie n’ait pas repoussé, c’est bien Hope Gap. Il est vrai que sur le papier, la thématique n’est peut-être pas des plus alléchantes puisqu’il s’agit de l’histoire de Grace et Edward, un couple de sexagénaires qui se sépare sous les yeux de leur fils unique, Jamie. Mais en plus d’avoir réuni les prestigieux Annette Bening, Bill Nighy et Josh O’Connor, le film a été tourné dans la petite ville côtière de Seaford, dans le sud de l’Angleterre. J’ai eu la chance d’aller m’y promener lors d’un de mes voyages à Londres (c’est à 1h30 de train) et les falaises qui longent la côte sont tout simplement magnifiques. On y trouve notamment le fameux Hope Gap (une petite plage qui apparaît à marée basse) qui donne son titre au film. Il n’en fallait pas moins pour me donner l’eau à la bouche. (suite…)

God’s Own Country

Premier film réalisé par Francis Lee, God’s Own Country (Seule la Terre en VF) nous plonge au cœur de la campagne du Yorkshire pour y suivre Johnny, qui travaille dans la ferme de ses parents. Le climat est rude, le travail est difficile et Johnny termine souvent ses journées en se saoulant au pub du village et en ayant des aventures sexuelles sans lendemain. Un jour, un saisonnier roumain vient prêter main forte à la famille et une relation intense va naître entre les deux hommes…

Avant que Call Me By Your Name n’arrive sur nos écrans, voici un autre film LGBT qui a remporté un joli succès outre-Manche. Petit film indépendant au budget dérisoire, God’s Own Country n’en demeure pas moins une très belle histoire d’amour. (suite…)