kingsman

Rocketman

Il aura fallu presque vingt ans pour que ce biopic consacré à Elton John voie enfin le jour. Si, dans un premier temps, Michael Gracey, le réalisateur de The Greatest Showman, devait prendre les commandes avec Tom Hardy en Elton John, c’est finalement le duo Dexter Fletcher-Taron Egerton qui a été choisi pour mettre ce projet à exécution. Les deux hommes se connaissent bien puisqu’ils avaient déjà travaillé ensemble sur l’excellent feel-good movie Eddie The Eagle (que je vous conseille absolument) et Dexter Fletcher était en terrain connu parce qu’il s’était chargé de terminer le montage de Bohemian Rhapsody après le départ de Bryan Singer. Si on ajoute à cela le fait que Taron Egerton avait chanté I’m Still Standing dans le film d’animation Sing et qu’Elton John faisait une apparition dans le deuxième Kingsman, je crois qu’on ne peut que se rendre à l’évidence que le duo semblait parfait pour cette production. Qu’en est-il du résultat final ? (suite…)

Kingsman : The Golden Circle

Les Kingsman sont de retour ! Après avoir sauvé le monde des terribles intentions de Richmond Valentine, les agents secrets doivent faire face à de nouvelles menaces, qui les obligent à s’allier avec les membres de l’organisation américaine Statesman…

Le premier volet, sorti en 2015, avait été une vraie belle surprise ainsi qu’un coup de cœur personnel (ma critique). Forcément, les attentes autour de cette suite étaient assez élevées et malheureusement, comme c’est bien souvent le cas avec les sequels, ce Golden Circle n’atteint pas le niveau de son prédécesseur. Mais le film est loin d’être raté pour autant.   (suite…)

Eddie The Eagle

Eddie The Eagle

Depuis qu’il est petit, Michael « Eddie » Edwards a toujours eu un rêve : participer aux Jeux Olympiques. Le problème, c’est que son niveau sportif n’a jamais été très élevé. Malgré tout, grâce à sa volonté et à l’aide d’un ancien champion américain, Eddie va tout tenter pour participer aux J.O. d’Hiver de Calgary en 1988 dans la discipline du saut à ski. Le film retrace le parcours d’un homme atypique qui a toujours cru en lui (il est d’ailleurs inspiré de la véritable histoire de « Eddie the Eagle » qui est devenu le premier sportif à représenter la Grande-Bretagne dans cette discipline aux J.O.).

Ce film est la parfaite définition du « feel-good movie » : une très chouette comédie qui vous fait passer un agréable moment. (suite…)

Top 10 des meilleurs films de 2015

Après avoir passé en revue les grosses déceptions de 2015, il est grand temps de nommer les films qui se sont démarqués cette année. Voici donc mon Top 10 des meilleurs films de 2015 :

 

N°10 : Bridge of Spies

Bridge of Spies

Le nouveau Spielberg qui nous prouve qu’il est encore le maître dans l’art de raconter des histoires. Il met en scène un homme ordinaire qui se retrouve dans une situation extraordinaire, le tout sur fond de guerre froide. Un film qui nous permet d’assister à une belle preuve d’humanité qui fait du bien dans le contexte actuel. Et en plus, on a le droit à une très bonne interprétation de Tom Hanks, toujours très à l’aise lorsqu’il s’agit d’incarner l’Américain parfait.

 

(critique)

(suite…)

The Man from U.N.C.L.E.

The Man from UNCLE

Adapté d’une série TV des années 1960, The Man from U.N.C.L.E. met en scène deux agents spéciaux, l’américain Napoleon Solo de la CIA (Henry Cavill) et le russe Illya Kouriakine (Armie Hammer) du KGB, qui doivent faire équipe en pleine guerre froide afin de déjouer les plans d’une organisation criminelle qui prépare en secret la prolifération d’armes nucléaires. Leur seule piste ? La fille (Alicia Vikander) d’un scientifique allemand disparu qui pourrait les amener à infiltrer l’organisation.

2015 est-elle l’année des espions ? Après Kingsman: The Secret Service (critique) qui nous emmenait à Londres et en attendant le prochain James Bond, c’est Guy Ritchie qui nous propose un film d’espionnage. Réalisateur des deux excellents Sherlock Holmes sortis en 2009 et 2011, il nous embarque cette fois dans les sixties pour nous livrer un divertissement tout à fait correct malgré un scénario trop classique. L’histoire est en effet la grande faiblesse du film : on reprend les codes des films d’espions sans vraiment les innover. On aurait souhaité des rebondissements plus surprenants et du suspense plus tenace. (suite…)