kristen stewart

Charlie’s Angels

Pour son deuxième passage derrière la caméra après le dispensable Pitch Perfect 2, l’actrice et réalisatrice Elizabeth Banks a choisi de relancer la franchise Charlie’s Angels, adapté de la série télévisée des années 1970. Si deux adaptations sur grand écran avaient déjà vu le jour en 2000 et 2003 avec un trio d’anges composé de Cameron Diaz, Lucy Liu et Drew Barrymore, Elizabeth Banks s’est chargée de recomposer une nouvelle triade d’espionnes pour raconter une histoire qui se situe dans la continuité de l’univers présenté en 1976. (suite…)

The Huntsman : Winter’s War

The Huntsman

Il y a une tradition à Hollywood qu’on commence à bien connaître : si un film a du succès et rapporte beaucoup d’argent, une suite est rapidement envisagée. Ce fut le cas pour Snow White and the Huntsman sorti en 2012 sur nos écrans. Si au départ les producteurs souhaitaient faire une suite, ils se sont finalement rabattus sur un spin-off consacré au personnage du chasseur interprété par Chris Hemsworth. Exit donc Blanche-Neige/Kristen Stewart et le réalisateur Rupert Sanders (on ne reviendra pas sur le scandale de leur affaire), bonjour la nouvelle équipe ! Le scénario est à nouveau remanié pour finalement s’arrêter sur un prequel ET une suite ! Car oui, les événements de The Huntsman : Winter’s War se passent à la fois avant et après le premier opus. Et c’est là le gros souci de film : il aurait mieux fallu choisir une des deux possibilités. (suite…)

Still Alice

Still Alice

Tout commence par un mot qu’Alice, 50 ans, ne retrouve plus lors d’une conférence. Puis elle est désorientée pendant un footing sur le campus universitaire où elle donne des cours. Perturbée par ces incidents, elle décide alors de voir un neurologue et le verdict est sans appel : Alice souffre d’une forme précoce de la maladie d’Alzeimer. Cette brillante linguiste va perdre petit à petit toutes ses habiletés à communiquer, à réfléchir, à se souvenir, tout en essayant de rester digne.

Sans artifice, le film raconte tout simplement le quotidien d’une triste réalité. Tout comme la famille d’Alice, le spectateur ne peut qu’être le témoin de cette descente aux enfers. On perçoit les ravages de cette maladie qui ne touche pas uniquement le patient mais également (suite…)