lea seydoux

The French Dispatch

S’il y a bien un cinéaste qui sort des sentiers battus, c’est Wes Anderson. Le réalisateur américain n’a cessé de peaufiner son style au fil des productions et la dernière en date, The French Dispatch, ne fait pas exception. Personnellement, je dois avouer que je ne suis pas une grande adepte de ses films, bien que je ne les aie pas tous vus. Je reconnais en revanche la singularité et l’originalité de son cinéma qui a au moins le mérite d’être à l’opposé de ce qui se fait actuellement. Mais il faut dire qu’avec un casting aussi impressionnant qu’alléchant (coucou Timothée Chalamet), il était difficile de ne pas succomber à la tentation de découvrir son dernier projet. Même si la déception fut malheureusement au rendez-vous.

(suite…)

No Time To Die

Que l’attente fut longue ! No Time To Die est sans doute le film qui restera lié à la pandémie qui dicte nos vies depuis bientôt deux ans : le nouveau volet de James Bond était en effet l’un des premiers films à avoir été repoussé. Seul le temps pourra nous dire si sa sortie sera synonyme d’un retour à la normale pour le monde du cinéma. Une chose est sûre, le dernier long-métrage avec Daniel Craig dans le rôle-titre était attendu au tournant. Alors que Danny Boyle devait se charger de la réalisation, il a finalement laissé le projet au cinéaste américain Cary Joji Fukunaga. L’intrigue devait permettre de clôturer l’ère Craig : pour ce faire, l’histoire reprend quelques temps après les événements de Spectre. Ne travaillant désormais plus pour les services secrets, James Bond coule des jours heureux avec Madeleine Swann (Léa Seydoux). Mais ses vacances vont être de courte durée puisque l’agent 007 va rapidement se retrouver chargé d’une mission très importante : mettre la main sur un scientifique russe dont les découvertes sont extrêmement dangereuses pour le monde entier. 

(suite…)

Spectre

Spectre

Trois ans après Skyfall, Sam Mendes se retrouve à nouveau aux commandes d’un épisode du célèbre agent 007. Le film s’ouvre sur un plan-séquence hallucinant en pleine Fête des Morts à Mexico City. James Bond s’y trouve pour une mission personnelle (dernière volonté d’une vieille connaissance) qu’il achève avec succès mais sans grande discrétion, ce qui lui vaut d’être mis de côté quelques jours par M. Il en profite pour se rendre à Rome en espérant en apprendre davantage sur la personne qu’il vient de tuer et se retrouve alors face à une organisation secrète angoissante et son chef très mystérieux. (suite…)

La Belle et la Bête

La Belle et la Bete

Les réinterprétations des contes de fées sont à l’ordre du jour depuis quelques années mais on ne peut pas dire que celle-ci soit une réussite. D’un point de vue visuel, pourtant, le film s’en sort assez bien, surtout qu’il s’agit d’une production française, on n’est pas habitué à ce type d’effets spéciaux. Mais le scénario est tellement pauvre qu’on s’ennuie vite. Il faut dire que Lea Seydoux est très (suite…)