margot robbie

Once Upon A Time… In Hollywood

Chaque sortie d’un film de Quentin Tarantino est synonyme d’événement, encore plus lorsque le réalisateur américain réunit deux immenses stars comme Leonardo DiCaprio et Brad Pitt. Sélectionné au dernier festival de Cannes, Once Upon A Time… In Hollywood se situe à Los Angeles en 1969 et raconte notamment la vie hollywoodienne de Rick Dalton, un acteur sur le déclin, et sa doublure, Cliff Booth. Si ces personnages fictifs ont été créés pour l’occasion, ils y côtoient entre autres des figures emblématiques de cette époque comme l’actrice Sharon Tate, compagne du réalisateur Roman Polanski, dont le tragique destin a marqué toute une génération. (suite…)

Publicités

Mary Queen of Scots

Mary Queen of Scots est loin d’être le premier film à raconter l’histoire de cette reine d’Ecosse ayant vécu au 16e siècle. Incarnée ici par l’actrice irlandaise Saoirse Ronan, Mary Stuart est une personnalité historique qui ne cesse de fasciner les historiens comme les cinéastes, sans doute à cause de son destin tragique qui se termine par sa condamnation à mort à 44 ans. Le film retrace son parcours depuis son retour en Ecosse en 1561 jusqu’à sa mort en 1587, en se focalisant notamment sur la relation tendue qu’elle entretient avec sa cousine Elizabeth, reine d’Angleterre, interprétée par Margot Robbie. (suite…)

I, Tonya

Si, comme moi, Tonya Harding ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit d’une patineuse américaine célèbre à la fin des années 80-début des années 90. Son style n’ayant pas toujours eu la faveur des juges, elle a néanmoins marqué le patinage artistique en devenant la première américaine à réussir un triple axel. Mais Tonya Harding est surtout connue pour ses déboires suite à l’affaire Nancy Kerrigan dont elle était accusée d’être l’une des instigatrices : Kerrigan, également patineuse américaine, a été attaquée et blessée au genou pendant une session d’entraînement en 1994 juste avant les Jeux Olympiques. I, Tonya revient sur cet incident et sur les débuts de la carrière d’Harding. (suite…)

Suicide Squad

SuicideSquad

Après Man of Steel et Batman V Superman, DC continue d’agrandir sa franchise en nous proposant Suicide Squad. Le film raconte comment l’agent secret Amanda Waller décide de rassembler les pires méchants pour faire face à une terrible menace. Ils n’auront pas d’autre choix que de collaborer s’ils tiennent à leur vie.

Malgré une bande-annonce très alléchante, force est de constater que ce Suicide Squad n’est pas franchement réussi. DC s’est lancé dans le projet de vouloir créer tout un univers cinématographique à l’image de Marvel. Si ces derniers ont bien pris le temps de nous présenter les héros au travers de plusieurs films (tous ne sont pas sensationnels mais c’est une autre histoire 😉 ), DC va beaucoup trop vite. (suite…)

The Legend of Tarzan

The Legend of Tarzan

Après The Jungle Book sorti en avril dernier, nous voilà repartis pour un nouveau voyage dans la jungle en compagnie cette fois du plus célèbre homme-singe : Tarzan. L’histoire se situe des années après que Tarzan ait quitté la jungle africaine : il vit désormais à Londres avec sa femme Jane. Un jour, il est invité à se rendre au Congo comme émissaire mais il est loin de se douter qu’un piège, tendu par le redoutable militaire belge Leon Rom, l’attend.

Le film partait d’une bonne idée : éviter de nous raconter une énième fois les origines de Tarzan ou sa rencontre avec Jane pour se consacrer sur sa vie post-jungle. (suite…)

The Big Short

The Big Short

De la finance pour les nuls !

Le film se concentre sur les prémisses de la crise des subprimes, ces emprunts à risque souvent basés sur un crédit hypothécaire, qui a été à l’origine de la crise financière qui a éclaté en 2007. Si, comme moi, vous n’avez absolument rien compris à cet événement, The Big Short est là pour vous l’expliquer. Il va surtout démontrer comment une poignée d’hommes avait prédit que le système financier allait s’effondrer. On est en 2005 quand Michael Burry (Christian Bale), manager de fonds, découvre que le marché de l’immobilier américain est très instable, notamment à cause des subprimes. Il tente alors le tout pour le tout et se met à parier contre les banques, comme d’autres protagonistes, alertés par ses prédictions. Il s’avère qu’ils avaient raison et que tout le monde avait été berné et manipulé par les banques. Une grosse bombe qui a eu des conséquences gravissimes dans le monde entier. (suite…)