naomie harris

No Time To Die

Que l’attente fut longue ! No Time To Die est sans doute le film qui restera lié à la pandémie qui dicte nos vies depuis bientôt deux ans : le nouveau volet de James Bond était en effet l’un des premiers films à avoir été repoussé. Seul le temps pourra nous dire si sa sortie sera synonyme d’un retour à la normale pour le monde du cinéma. Une chose est sûre, le dernier long-métrage avec Daniel Craig dans le rôle-titre était attendu au tournant. Alors que Danny Boyle devait se charger de la réalisation, il a finalement laissé le projet au cinéaste américain Cary Joji Fukunaga. L’intrigue devait permettre de clôturer l’ère Craig : pour ce faire, l’histoire reprend quelques temps après les événements de Spectre. Ne travaillant désormais plus pour les services secrets, James Bond coule des jours heureux avec Madeleine Swann (Léa Seydoux). Mais ses vacances vont être de courte durée puisque l’agent 007 va rapidement se retrouver chargé d’une mission très importante : mettre la main sur un scientifique russe dont les découvertes sont extrêmement dangereuses pour le monde entier. 

(suite…)

Rampage

Que vous dire ? Je ne sais toujours pas ce qui m’a poussée à me rendre en salles pour voir ce Rampage. Peut-être est-ce à cause du capital sympathie de Dwayne Johnson, de la présence de Naomie Harris ou de la possibilité de le voir en VO. Ce n’est en tout cas pour l’histoire (un primatologue voit son gorille se métamorphoser en monstre gigantesque qui menace de détruire toute une ville), ni pour son aspect visuel. Quoi qu’il en soit, le résultat final atteint un niveau de médiocrité que je n’avais pas vu depuis longtemps et la critique sera donc très rapide. (suite…)

Moonlight

Moonlight évoque le parcours de Chiron, un Afro-Américain vivant à Miami, à trois moments-clés de sa vie : son enfance où il rencontre un dealer qui prend peu à peu la place de la figure paternelle face à sa mère junkie, son adolescence où il découvre ses premières émotions sexuelles et finalement, l’âge adulte où il parait totalement transformé.

Et c’est bien là l’une des forces du film : le choix de ne s’intéresser qu’à ces trois instants, tous forts émotionnellement pour Chiron. (suite…)

Collateral Beauty

collateral-beauty

Après la perte de sa fille, Howard, un publicitaire new-yorkais, sombre dans la dépression. Il rejette la faute sur le Temps, l’Amour et la Mort à qui il rédige des lettres. Ses collègues, soucieux de son bien-être et de celui de l’entreprise, mettent alors au point un stratagème pour l’aider à sortir de ce mauvais pas…

Film choral de fin d’année rempli de bons sentiments, Collateral Beauty peine à séduire malgré son casting cinq étoiles. En fait, l’idée de départ de l’homme qui a perdu son enfant et qui écrit à l’Amour, au Temps et à la Mort était une bonne idée mais le tout est mal exécuté. (suite…)

Spectre

Spectre

Trois ans après Skyfall, Sam Mendes se retrouve à nouveau aux commandes d’un épisode du célèbre agent 007. Le film s’ouvre sur un plan-séquence hallucinant en pleine Fête des Morts à Mexico City. James Bond s’y trouve pour une mission personnelle (dernière volonté d’une vieille connaissance) qu’il achève avec succès mais sans grande discrétion, ce qui lui vaut d’être mis de côté quelques jours par M. Il en profite pour se rendre à Rome en espérant en apprendre davantage sur la personne qu’il vient de tuer et se retrouve alors face à une organisation secrète angoissante et son chef très mystérieux. (suite…)