noah jupe

A Quiet Place Part II

A Quiet Place avait été la bonne surprise de 2018. Si le film tenait la route en tant qu’œuvre unique, son succès au box-office et chez les critiques ont donné le feu vert à John Krasinski pour continuer à narrer l’histoire de la famille Abbott. Cette suite, sobrement intitulée A Quiet Place Part II, reprend quelques minutes après le premier volet : Evelyn et ses trois enfants ont survécu à une violente attaque des créatures monstrueuses sensibles au bruit et décident de partir de leur maison dans l’espoir de trouver d’autres survivants. Bien évidemment, la route risque d’être semée d’embûches et extrêmement dangereuse, surtout avec un nouveau-né dont les pleurs risquent d’attirer les monstres…

(suite…)

Ford v Ferrari

Ford v Ferrari (ou Le Mans 66) s’inspire de faits réels et raconte le duel entre les deux constructeurs automobiles pendant la célèbre course des 24 heures du Mans en 1966. En perte de vitesse, l’entreprise Ford cherche à marquer un grand coup en se lançant sur le circuit des courses automobiles. Carroll Shelby, un ancien pilote ayant remporté le Mans en 1959, est alors appelé à la rescousse pour imaginer une voiture capable de battre les Ferrari. Mais son amitié avec le pilote et mécanicien anglais Ken Miles, ne sera pas au goût de l’entreprise et risquera de compromettre la réussite du projet. (suite…)

A Quiet Place

Gros carton au box-office américain, A Quiet Place (Sans Un Bruit) débarque enfin dans nos salles. Et quelle bonne surprise ! Le film se déroule dans un futur proche où des mystérieuses créatures attaquent toute chose faisant du bruit. Une famille tente alors de survivre en demeurant la plus silencieuse possible… Même si les films d’horreurs ne font pas partie de mes genres favoris, le succès critique et public qu’a reçu le film, son casting et son concept ont réussi à me convaincre de le voir sur grand écran. Comme toujours, cette critique ne contient aucun spoiler révélant l’intrigue, vous pouvez donc la lire sans risque. (suite…)

Wonder

Réalisé par Stephen Chbosky (The Perks of Being a Wallflower) et adapté du roman du même nom, Wonder raconte l’histoire d’August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage l’ayant empêché de se rendre à l’école jusqu’à présent. Mais aujourd’hui est un grand jour puisqu’il se prépare à affronter sa première rentrée scolaire…

Voici le coup de cœur de fin d’année auquel je ne m’attendais pas : une histoire très émouvante qui traite de la différence et de l’intégration. Mais attention, que les allergiques aux bons sentiments passent leur chemin car le film en est bondé. (suite…)