saoirse ronan

Little Women

2020 ne pouvait pas mieux commencer puisque la première séance de cette nouvelle décennie a été consacrée à Little Women, adapté du célèbre roman de Louisa May Alcott (connu en français sous le titre des Quatre Filles du Docteur March), revu par l’actrice et réalisatrice américaine Greta Gerwig (Lady Bird). Je sais que je suis la première à me plaindre de la quantité astronomique de remakes, reboots, sequels et spinoffs qu’on nous propose, mais j’avoue que cette nouvelle adaptation avait absolument tout pour me plaire : une histoire intemporelle avec des personnages féminins attachants, une réalisatrice en vogue et surtout, un casting tout simplement grandiose. Sans surprise, le film est une belle réussite. (suite…)

Mary Queen of Scots

Mary Queen of Scots est loin d’être le premier film à raconter l’histoire de cette reine d’Ecosse ayant vécu au 16e siècle. Incarnée ici par l’actrice irlandaise Saoirse Ronan, Mary Stuart est une personnalité historique qui ne cesse de fasciner les historiens comme les cinéastes, sans doute à cause de son destin tragique qui se termine par sa condamnation à mort à 44 ans. Le film retrace son parcours depuis son retour en Ecosse en 1561 jusqu’à sa mort en 1587, en se focalisant notamment sur la relation tendue qu’elle entretient avec sa cousine Elizabeth, reine d’Angleterre, interprétée par Margot Robbie. (suite…)

On Chesil Beach

Quelques semaines après The Children Act, un autre roman signé Ian McEwan a le droit à son adaptation sur nos écrans : On Chesil Beach (Sur la plage de Chesil en VF). Situé en Angleterre en 1962, le film s’ouvre sur un jeune couple qui s’apprête à passer leur nuit de noce dans une auberge au bord de la mer. Mais il semble que quelque chose ne va pas entre les deux tourtereaux et cette soirée risque de changer leur vie pour toujours…

Si l’histoire de ce film peut paraître assez simple dans un premier abord, elle offre toutefois un beau portrait d’un jeune couple, mettant notamment en avant la gestion des premiers problèmes (et pas toujours ceux dont on a l’habitude de voir). (suite…)

Lady Bird

Christine McPherson, qui préfère qu’on l’appelle Lady Bird, est en dernière année d’un lycée catholique de Sacramento. Elle rêve secrètement de poursuivre des études dans une grande université de la côte Est. Mais sa famille a des problèmes financiers qui pourraient bien compromettre ses plans…

Ecrit et réalisé par Greta Gerwig, qui se serait inspirée de sa propre histoire, Lady Bird a déjà remporté de nombreux prix dans plusieurs cérémonies et a même battu des records de notes sur le célèbre site Rotten Tomatoes. Ces récompenses sont-elles pour autant méritées ? (suite…)

Loving Vincent

A l’heure des films d’animations 3D générés par des ordinateurs, Loving Vincent est un véritable ovni : il s’agit en effet du premier film d’animation entièrement peint à la main. Le projet, né de la réalisatrice polonaise Dorota Kobiela et du réalisateur britannique Hugh Welchman, s’inspire de 120 toiles du peintre néerlandais Vincent Van Gogh qui ont servi de base à un récit d’1h34. Il aura fallu plus de 65’000 plans peints à la main par environ 125 artistes pour réaliser ce long-métrage : les chiffres donnent le tournis !

L’histoire se situe en 1891, à Paris, après la mort de Van Gogh : le facteur Roulin demande à son fils Armand de remettre une lettre à Theo Van Gogh, le frère du peintre. Armand apprend que ce dernier est décédé, quelques mois seulement après Vincent. Il décide alors de se rendre à Auvers-sur-Oise, sur les dernières traces du peintre, pour tenter de percer à jour le mystère de sa mort… (suite…)

Brooklyn

Brooklyn

Dans les années 50, Eilis Lacey, une jeune irlandaise, décide de partir à New York pour y commencer une nouvelle vie. Là-bas, elle fait la rencontre de Tony, un plombier italien, qui réussit à apaiser la morosité due au manque de sa famille et de son pays. Mais un événement inattendu poussera l’héroïne à retourner dans son Irlande natale provoquant alors des doutes quant à la vie qu’elle souhaite mener.

Adapté d’un roman du même nom publié en 2009, Brooklyn est un joli petit film plein de bons sentiments et doté d’une histoire d’amour touchante. On suit avec intérêt le parcours de cette jeune femme, depuis son départ d’Irlande, les adieux à sa famille, la traversée mouvementée en bateau et les premiers jours très difficiles où le mal du pays se fait sentir. (suite…)