selena gomez

A Rainy Day in New York

A Rainy Day In New York a bien failli ne jamais sortir en salles à cause de toute la polémique autour de Woody Allen (je ne vais pas relancer l’éternel débat). Cela aurait toutefois été dommage de passer à côté de ce long-métrage qui, même s’il est probablement mineur dans la filmographie du réalisateur, reste tout à fait plaisant à suivre. Comme son titre l’indique, le film raconte la journée de deux universitaires qui se rendent à la Grande Pomme le temps d’un week-end. Étudiante en journalisme, Ashleigh a l’occasion d’interviewer un réalisateur, tandis que son petit-ami Gatsby flâne dans les rues new-yorkaises en attendant de la rejoindre pour lui faire visiter la ville. Bien entendu, rien ne va se passer comme prévu. (suite…)

The Dead Don’t Die

Bien que le Festival de Cannes soit l’un des plus grands rendez-vous de l’année pour le cinéma, il n’a jamais fait partie de mes festivals préférés. J’admets toutefois que la programmation de cette édition est plutôt alléchante et j’ai profité d’une avant-première dans mon cinéma pour visionner le film d’ouverture comme les festivaliers : The Dead Don’t Die, réalisé par Jim Jarmusch. J’avoue que ce long-métrage constituait ma première découverte de l’univers du cinéaste américain, la critique ne pourra donc pas replacer cette œuvre dans la filmographie (mais peut-être que ce n’est finalement pas une mauvaise chose).

The Dead Don’t Die se déroule dans une petite ville américaine. Plutôt tranquille en apparence, elle va toutefois être le terrain d’événements étranges qui aboutiront sur une invasion de zombies qu’un trio de policiers va tenter d’arrêter. (suite…)

The Big Short

The Big Short

De la finance pour les nuls !

Le film se concentre sur les prémisses de la crise des subprimes, ces emprunts à risque souvent basés sur un crédit hypothécaire, qui a été à l’origine de la crise financière qui a éclaté en 2007. Si, comme moi, vous n’avez absolument rien compris à cet événement, The Big Short est là pour vous l’expliquer. Il va surtout démontrer comment une poignée d’hommes avait prédit que le système financier allait s’effondrer. On est en 2005 quand Michael Burry (Christian Bale), manager de fonds, découvre que le marché de l’immobilier américain est très instable, notamment à cause des subprimes. Il tente alors le tout pour le tout et se met à parier contre les banques, comme d’autres protagonistes, alertés par ses prédictions. Il s’avère qu’ils avaient raison et que tout le monde avait été berné et manipulé par les banques. Une grosse bombe qui a eu des conséquences gravissimes dans le monde entier. (suite…)