sofia boutella

Hotel Artemis

Los Angeles, 2028. L’infirmière Jean Thomas dirige un hôpital pour criminels caché dans un hôtel, l’Artémis. Un soir, alors que des émeutes éclatent en ville, elle accueille plusieurs patients dans son établissement, dont un qui n’est ici que pour en assassiner un autre…

Premier film du britannique Drew Pearce, Hotel Artemis avait tout pour plaire sur le papier : un contexte dystopique attrayant agrémenté d’une histoire originale et un casting alléchant. Malgré tout, on ressort de la projection avec un énorme sentiment de gâchis. La faute repose avant tout sur la faiblesse de l’intrigue et sur le sous-développement des personnages. (suite…)

Atomic Blonde

Novembre 1989. L’espionne britannique Lorraine Broughton est envoyée à Berlin pour enquêter sur le meurtre d’un agent du MI6. Avec l’aide de David Percival, le chef de station local, elle doit mettre la main sur une liste d’agents infiltrés avant qu’elle ne tombe entre de mauvaises mains…

Encore une autre bonne surprise de cet été ! Sans être exceptionnel non plus, Atomic Blonde a au moins le mérite de mettre en avant une héroïne badass incarnée par la sublime Charlize Theron, qui a également participé à la production du film. (suite…)

The Mummy

Encore un reboot – où est donc passée l’originalité à Hollywood ? Cela devient pénible, en particulier lorsque le résultat est aussi catastrophique que celui de The Mummy. Le film est censé relancer la franchise d’Universal Pictures, née dans les années 1920, consacrée aux monstres. Avant de retrouver Frankenstein, Dracula et les autres, le Dark Universe nous est ainsi introduit par le biais de la Momie. Le film raconte comment Nick Morton, un soldat américain incarné par Tom Cruise, découvre un étrange tombeau égyptien alors qu’il se trouve en mission en Irak. Le sarcophage présent dans la tombe est celui de la princesse égyptienne Ahmanet, qui a vendu son âme au Dieu du mal… (suite…)