stellan skarsgard

Dune

Denis Villeneuve est un homme courageux. Après avoir osé proposer une suite au classique Blade Runner en 2017 (le très bon Blade Runner 2049), le réalisateur canadien s’est attaqué à un autre monstre réputé inadaptable : Dune. Le roman de Frank Herbert, sorti en 1965, avait pourtant déjà fait l’objet de plusieurs adaptations, notamment une de David Lynch qui n’avait pas convaincu tout le monde. Ne l’ayant pas vue, n’ayant pas lu le matériel original et ayant réussi à esquiver la bande-annonce, je me suis donc rendue dans la salle de cinéma pour découvrir cette nouvelle version de Dune, sans vraiment savoir ce qui m’attendait, tout en faisant confiance à Denis Villeneuve, qui est l’un de mes cinéastes préférés. Et encore une fois, le charme a opéré.

(suite…)