vincent van gogh

Loving Vincent

A l’heure des films d’animations 3D générés par des ordinateurs, Loving Vincent est un véritable ovni : il s’agit en effet du premier film d’animation entièrement peint à la main. Le projet, né de la réalisatrice polonaise Dorota Kobiela et du réalisateur britannique Hugh Welchman, s’inspire de 120 toiles du peintre néerlandais Vincent Van Gogh qui ont servi de base à un récit d’1h34. Il aura fallu plus de 65’000 plans peints à la main par environ 125 artistes pour réaliser ce long-métrage : les chiffres donnent le tournis !

L’histoire se situe en 1891, à Paris, après la mort de Van Gogh : le facteur Roulin demande à son fils Armand de remettre une lettre à Theo Van Gogh, le frère du peintre. Armand apprend que ce dernier est décédé, quelques mois seulement après Vincent. Il décide alors de se rendre à Auvers-sur-Oise, sur les dernières traces du peintre, pour tenter de percer à jour le mystère de sa mort… (suite…)