Life

Six astronautes à bord de la Station Spatiale Internationale récupèrent un échantillon de Mars qui contient la toute première forme de vie extraterrestre. Mais ce qui n’était au départ qu’un organisme unicellulaire se transforme rapidement en quelque chose de beaucoup plus menaçant…

L’espace continue encore et toujours d’inspirer les cinéastes ! Soigneux mélange entre Alien et Gravity, Life est la bonne surprise de ce printemps : un thriller efficace doté de quelques twists surprenants et d’un bon casting. S’il est difficile de développer cette critique sans trop en révéler, je peux seulement vous dire que la thématique de la survie y tient une place importante (comme dans bon nombre de films se déroulant dans l’espace). D’ailleurs, une fois qu’on a compris le schéma narratif – hyper classique, on en vient à regretter le manque global d’originalité du film. Mais il faut le prendre pour ce qu’il est : un film tout à fait correct qui remplit sa fonction de divertissement.

S’il souffre parfois de baisse de rythme et de quelques répétitions, Life parvient tout de même à garder une bonne dose de tension qui maintient le spectateur éveillé d’un bout à l’autre. Sa durée lui est également favorable (1h45) : on aurait difficilement tenu plus longtemps avec cette trame de base.

Forcément, avec la quantité de films sur l’espace sortis ces dernières années (Gravity, Interstellar, The Martian, Passengers et bien d’autres), on peut ressentir une légère impression de déjà-vu en matière de mise en scène, même si le réalisateur, Daniel Espinosa, tente quelques plans plus ambitieux, notamment en début de film. Pareil pour les effets spéciaux : le vaisseau est assez bien fichu et la créature est plutôt intrigante (même si elle est plus intéressante au début qu’à la fin), mais rien de nouveau à signaler. Même son de cloche pour la musique qui sait se faire discrète en temps voulu et qui renforce la tension quand il le faut.

Finalement, si les personnages ne sont pas entièrement développés, ils ont au moins le mérite d’être parfaitement interprétés : Hiroyuki Sanada, Ariyon Bakare, Olga Dihovichnaya partagent l’affiche avec les trois superstars Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson et Jake Gyllenhaal. Tous livrent une bonne prestation même si les deux derniers se détachent un peu plus des autres.

Life est donc un thriller spatial assez efficace qui prouve que l’espace nous réserve encore de bons moments cinématographiques !

 

+ : de la tension et un bon casting

 : manque d’originalité et schéma un poil trop classique

LA scène : la toute dernière…

  • Note : 4 / 5

 

 

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.